Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Ministère de la Défense Guillaume Soro: Communiqué n° 014 du 10/03/11/CAB-PM-MD/PP relatif à la découverte du Bm-21 ou orgue de Staline
Publié le dimanche 13 mars 2011   |  Ministères


Gouvernement
© Ministères par DR


Vos outils

IMPRIMER
height=28

PARTAGEZ
Ce jour, 10 mars 2011, le Premier Ministre, Ministre de la Défense, Monsieur Guillaume Kigbafori SORO s’est rendu en personne successivement à Man, Danané, Zouan-Hounien, Bin-Houyé et Toulepleu pour encourager les Forces Républicaines de Côte d’Ivoire dans leur noble mission de protection des populations.

A Toulepleu, le Premier Ministre, Ministre de la Défense espérait rencontrer le Général MANGOU à la tête de ses mercenaires et miliciens, malheureusement, il n’y était pas.

Homme de terrain, Autorité soucieuse des conditions de vie et de travail de ses hommes, le Premier Ministre, Ministre de la Défense a poursuivi sa mission jusqu’à Pekan-Houébly, à la frontière avec la République sœur du Libéria.

Dans ce petit village, il a découvert, caché au fond de la forêt, le BM 21 ou Orgue de Staline. Il était 17 heures 30 minutes.

Constat : la machine à tuer a été saccagée par ses utilisateurs, mercenaires libériens et miliciens guérés qui ont pris ensuite la fuite en direction du Libéria.

L’arme, déclassée depuis la seconde guerre mondiale, donne tellement de sueur froide à la simple vue que Le Premier Ministre, Ministre de la Défense s’associe à la population ivoirienne pour se poser la question : comment peut-on utiliser une telle arme contre une population qu’on prétend diriger ?

Pour le Premier Ministre, Ministre de la Défense, l’utilisation d’un tel engin, constitue un crime de guerre. Pour cela, il en informe toute la Communauté Nationale et Internationale et demande aux Forces des Nations Unies en Côte d’Ivoire de diligenter une enquête aux fins d’éclairer l’opinion sur les circonstances de l’utilisation de cette arme.

Fait à Abidjan, le 10 mars 2011

P/le Ministre de la Défense
Le Porte-parole
Capitaine ALLA Kouakou Léon

LIENS PROMOTIONNELS