Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Abidjan: attaque de "terroristes" à Yopougon, selon TV pro-Gbagbo
Publié le lundi 14 mars 2011   |  AFP


Armement
© Autre presse
Ll`armement pris à Toulepleu, par les hommes du Commandant Loss; armement abandonné par les combattants fidèles à Gbagbo dans leur retraite à l`issue des affrontements


Vos outils

IMPRIMER
height=28

PARTAGEZ
ABIDJAN - La télévision publique ivoirienne contrôlée par le président sortant Laurent Gbagbo a évoqué une attaque de "terroristes" lundi dans le quartier de Yopougon à Abidjan, affirmant que la résidence du chef des forces armées pro-Gbagbo n`avait pas été touchée.

Selon des témoins, des tirs à l`arme lourde ont retenti tôt lundi près de
la résidence privée du général Philippe Mangou, chef d`état-major des Forces
de défense et de sécurité (FDS) fidèles au président sortant.

Il y a eu "quelques escarmouches à Yopougon", un bastion de M. Gbagbo, mais
"les incidents n`ont nullement touché la résidence du chef d`état-major des
armées à Yopougon-Andokoua", a assuré le présentateur de la Radio-Télévision
ivoirienne (RTI).

Selon la RTI, "à bord de deux taxis et d`un mini-car, les terroristes ont
attaqué à partir de Wassakara", sous-quartier de Yopougon réputé favorable à
Alassane Ouattara, rival de M. Gbagbo et président reconnu par la communauté
internationale.

"Pourchassés" par les FDS, dont le général Mangou est le chef, "ces
individus ont essayé de se fondre dans la population", selon la RTI, affirmant
que les FDS ont réussi" à "rétablir le calme".

Le général Mangou "est comme à son habitude à son poste de travail pour
rassurer ses troupes et leur demander de rester vigilantes pour parer à toutes
éventualités", a conclu le présentateur.

Le camp Gbagbo qualifie habituellement de "terroristes" les insurgés
pro-Ouattara que les FDS affrontent depuis mi-février à Abidjan dans le
quartier d`Abobo (nord), séparé de Yopougon par l`immense forêt du Banco.

LIENS PROMOTIONNELS