Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Société

Après avoir mis le feu au pays : Blé Goudé tente de fuir au Ghana
Publié le mardi 15 mars 2011   |  Le Jour


Crise
© Reuters
Members of the "Young Patriots" movement and supporters of incumbent Ivory Coast leader Laurent Gbagbo dance during a meeting at Champroux stadium in Abidjan January 23, 2011. Gbagbo will find ways to sidestep economic sanctions aimed at removing him from power, his government said on Sunday after West African leaders moved to sever his funds from the regional central bank.


Vos outils

IMPRIMER
height=28

PARTAGEZ
Depuis que la décision de l’Union Africaine est tombée, confirmant l’élection d’Alassane Ouattara à la présidentielle du 28 novembre dernier, la panique a gagné le camp Gbagbo. Même chez les partisans les plus farouches de la minorité présidentielle, la sérénité a foutu le camp. L’on a désormais la certitude que la cause est entendue pour l’ancien chef de l’Etat. La bataille est alors définitivement perdue. Pour certains, la conséquence qu’il faut tirer aujourd’hui de cette nouvelle donne, c’est de se mettre à l’abri de l’humiliation qui s’annonce certaine. C’est le cas de Charles Blé Goudé, le leader de la galaxie patriotique qui a tenté de fuir le pays. Après avoir mis le feu au pays qu’il dit aimer tant et dont il prétend défendre corps et âme même au prix de sa vie, Blé Goudé veut maintenant fuir, abandonnant les Ivoiriens dans le chaos qu’il a pourtant créé avec son mentor. Le week end
dernier, celui qui menace tout le temps de déloger les locataires du golf hôtel sans jamais avoir le courage de passer à l’acte, a pris la route du Ghana voisin. Selon une source crédible Blé Goudé a été arrêté à l’entrée de la ville d’Aboisso par la gendarmerie. Il aurait devant les hommes du peloton mobile, prétexté se rendre au pays de Atta Mills pour faire des opérations de change, étant bien entendu que les banques sont fermées en Côte d’Ivoire, depuis le braquage de la BCEAO par Gbagbo. Et pourtant, le gouvernement Aké N’gbo soutient mordicus avoir pallié ce problème avec les banques nationales. Laurent Gbagbo dit par ailleurs avoir nationalisé les banques étrangères qui avaient fermé. Blé Goudé devrait logiquement pouvoir faire ses opérations financières au pays. En réalité, Blé Goudé tentait de fuir le pays en abandonnant ses « jeunes patriotes » dans la rue. Heureusement que les gendarmes d’Aboisso
veillaient au grain. Ainsi, après avoir intercepté le convoi du fuyard, il a été « rapatrié » à Abidjan. Blé Goudé a été donc prié de retourner à Abidjan pour poursuivre son combat s’il est garçon. Blé Goudé vient de démontrer qu’il n’est pas un vrai patriote comme il le prétend. En effet, c’est en ce moment où le pays brûle que les vrais patriotes devraient lui manifester leur amour et leur attachement. C’est également en ce moment que Blé Goudé devrait donner sa vie pour le sauver. Mais comme un poltron, un lâche qui ne croit pas en ce qu’il dit au grand jour, il a décidé d’abandonner ses frères dans la galère. Les « jeunes patriotes » dont Blé Goudé a usés et abusés devraient tout comprendre. Ce leader s’est servi d’eux pour se faire de l’argent alors qu’ils passaient le plus clair de leur temps à battre le pavé. Ils n’ont qu’à continuer.

B.B. correspondance particulière à Aboisso

LIENS PROMOTIONNELS