Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Point de la situation sur le terrain à Abidjan: le Communiqué n° 005 - PPM/EM/CSCI/FDSI-CI du Commando invisible
Publié le mardi 15 mars 2011   |  Ivoire-Presse


Crise
© AP


Vos outils

IMPRIMER
height=28

PARTAGEZ
Depuis quelques jours, il nous revient que des individus à mains armées s`attaquent à la population dans la commune d`Abobo. Ces individus sans foi ni loi non encore identifiés, dans leur logique de jeter le discrédit sur le Commando Invisible du Général Ibrahima Coulibaly ont abattu froidment un gendarme en poste devant la société FILTISAC le vendredi 11 mars dernier avant d`emporter 4 véhicules de type 4x4 obligeant l`entreprise à cesser ses activités. Les Forces de Défense et de Sécurité Impartiales de Côte d`Ivoire, mouvement auquel appartient le Commando Invisible, ne se reconnaissent pas dans de tels actes ignobles. Notre mission demeurre de protéger la population civile et de la defendre en tout lieu et en tout temps selon nos possibilités. C`est pourquoi, nous mettons en garde ces individus qui s`adonnent à de tels actes tout en leur exigeant de cesser immédiatement ces actes contraires à la morale. Les FDSI-CI sont en train de tout mettre en oeuvre pour rechercher les auteurs de ces actes et les punir avec toute la rigeur qui se doit.

Les FDSI-CI et le Général IB s`inclinent devant la mémoire du frère d`arme tué lâchement à la FILTISAC et présente leurs condoléances à la famille endeuillée.
Par ailleurs, les FDSI-CI informe la communauté nationale et internationale de ce que Gbagbo Laurent et ses mercénaires n`ont pas encore cessé de s`attaquer à la population civile. Les vendredi 11 et samedi 12 mars derniers, ils se sont encore adonnés à leur hobby consistant à s`attaquer aux civils. Comme toujours, la résistance du Commando Invisible a entraîné d`énormes pertes dans leur rang. Comme bilan, tous nos éléments s`en sont sortis indemnes à l`issue des combats. Quant aux miliciens, ils ont perdu 4 chars de combat, enregistré plusieurs blessés et morts.

Par voie de conséquence, nous encourageons la population à la sérénité car toute attaque d`où qu`elle vienne rencontrera à sa hauteur la défense légitime.
Les FDSI-CI saluent tous les frères d`arme qui ont accepté de repondre à leur appel à se rallier à notre mouvement. Les FDSI-CI réitèrent une fois de plus leur appel aux autres frères encore indécis à les rejoindre dans le combat de libération du peuple de Côte d`Ivoire.

Pour terminer, les Forces de Défense et de Sécurité Impartiales de Côte d`Ivoire informent les populations d`Abobo et Anyama que le couvre-feu instauré dans les dites communes par le président sortant Laurent Gbagbo et qui s`étend du vendredi 11 au jeudi 17 mars 2011 de 21h00 à 6h00 est nul et de nul effet. Par conséquent, les FDSI-CI informent ces populations qu`elles peuvent vaquer tranquillement et séreinement à leurs occupations. Le Commando Invisible prendra toutes les dispositions idoines pour permettre à ces populations de passer des moments de quiétude.

Fait à Abidjan, le 14 /03/2011

Les Forces de Défense et de Sécurité Impartiales de Côte d`Ivoire
Le Porte Parole
Capitaine Aka Mèyo

LIENS PROMOTIONNELS