Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Konaté Sidiki depuis Man hier: “Ado sera installé avant la fin du mois”
Publié le jeudi 17 mars 2011   |  Nord-Sud


Crise
© Ivoire-Presse par DR
Mardi 15 mars 2011. Man, place de la Paix


Vos outils

IMPRIMER
height=28

PARTAGEZ
L’orgue de Staline, qui est une arme destruction massive, à quarante canons, a été récupérée à la frontière libérienne le 8 mars par les Forces républicaines de Côte d’Ivoire (Frci). Cette arme de type BM21 a été exposée mardi à la place de la paix de Man. Une exposition qui a donné lieu à un méga meeting présidé par le ministre Konaté Sidiki. A cette occasion, le secrétaire national des Forces nouvelles chargé de la mobilisation a rassuré la population sur la fin de son calvaire. « Les discussions dans les affaires de la présidentielle sont finies. La Cedeao, l’Union africaine, l’Onu et toute la communauté internationale ont déjà tranché et c’est terminé. Les lignes bougent à Abidjan, les Forces républicaines tiennent le dessus et s’il plait à Dieu, Laurent Gbagbo va dégager et le président de la République Alassane Dramane Ouattara sera installé avant la fin de ce mois », a assuré le ministre Konaté Sidiki. Ce dernier a tenu à salué les populations de Man et l’ensemble de la société civile qui se sont mobilisées par milliers pour exprimer leur soutien aux forces républicaines. Avant le ministre, le délégué général des Forces nouvelles, Camara Daouda et le président des organisations de la société civile, Touré Ousmane Junior, ont exprimé tour à tour l’engagement de toute la population de Man aux côtés des Forces républicaines, du président de la République et de son gouvernement, dirigé par le Premier ministre Guillaume Soro. « Nous sommes engagés dans la révolution jusqu’au départ du dictateur de Mama du palais présidentiel. Nous allons rester toujours soudés autour de ces forces qui font aujourd’hui la fierté de notre armée », a déclaré Touré Ousmane, président du comité d’organisation. Pour Camara Daouda, il faut rendre un hommage appuyé aux Forces de républicaines de l’Ouest avec à leur tête le commandant Losseni Fofana qui, à travers la récupération de l’orgue de Staline, ont sauvé des milliers de vie dans l’ouest montagneux. « Laurent Gbagbo était prêt à faire usage de cette arme pour détruire notre région », a-t-il décrié. Parlant au nom de la jeunesse, Diakité Ladji Zerbo a indiqué :« La démocratisation de la France s’est faite sous les coups de canon de Louis IV, chez nous en Côte d’Ivoire, elle se fera sous les coups de canon des Forces républicaines dirigées par le Premier ministre Guillaume Soro et ministre de la défense». Les organisations des femmes et des commerçants ont félicité les hommes du général Bakayoko, non sans leur offrir de nombreux dons en vivre et non vivre pour soutenir la lutte.

Kindo Ousseny à Man


Achetez l'integralite de Nord-Sud  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS