Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Rencontre CPC-Modem à Paris : François Bayrou pour une solution à la libyenne
Publié le samedi 19 mars 2011   |  L'expression


Politique
© L'expression par DR
Mercredi 28 avril 2010. Abidjan, H^tel du Golf


Vos outils

IMPRIMER
height=28

PARTAGEZ
Dans la cadre de sa tournée européenne pour expliquer la crise ivoirienne aux forces politiques du vieux continent, une délégation de la Coalition pour le changement a échangé hier, à Paris avec la haute direction du Mouvement démocratique de France (Modem).

Avec la jeunesse du parti de François Bayrou, Touré Mamadou a fait un large tour d’horizon sur les contours de l’organisation des élections en Côte d’Ivoire et la proclamation des résultats du second tour du scrutin. Devant François Xavier Perrucaud, président de la jeunesse du Modem, Touré Mamadou a d’entrée de jeu rappelé le contexte de l’élection du Dr Alassane Dramane Ouattara à la présidence de la République de Côte d’Ivoire. Le président de la CPC a remercié le Modem pour son soutien à la volonté du peuple ivoirien. «Il est urgent maintenant d’aller plus loin dans les différentes prises de position contre Laurent Gbagbo et stopper ses graves violations des droits de l’homme. La France doit user de sa position au Conseil de sécurité de l’Onu pour faire adopter une résolution pour actionner la cour pénale internationale mais aussi donner droit à la demande d’intervention militaire du Ngéria et de la CEDEAO », a indiqué Touré Mamadou. Sur la question de l’efficacité des sanctions financières imposées par l’Union européenne, la délégation de la CPC a indiqué que ces sanctions sont certes efficaces mais, Laurent Gbagbo, grâce au soutien de certains pays comme l’Angola, à qui il a bradé certaines ressources naturelles du pays, arrive à résister tant bien que mal. Poursuivant Touré Mamadou a ajouté qu’une action militaire s’impose en Côte d’Ivoire pour éviter que le blocus de l’Union européenne n’affecte durement les conditions de vie des populations. En retour, le président de la jeunesse du Modem a indiqué que le soutien de cette formation aux autorités légitimes est sans ambigüité. « La position du Modem est sans ambigüité. Il y a eu des élections en Côte d’Ivoire et il y a un président démocratiquement élu, nous le soutenons. Nous considérons qu’à partir du moment où M. Laurent Gbagbo n’est plus président de la République, toutes les forces militaires qui le soutiennent peuvent être considérées comme des milices. Il est donc urgent d’aller très vite dans le dossier ivoirien », a indiqué François Xavier Pericaud avant de promettre tout faire pour que le dossier ivoirien sera inscrit en priorité mardi prochain sur l’ordre du jour du Conseil politique du Modem. « Nous étudierons aussi la possibilité de lancer très rapidement une pétition européenne sur la crise dans votre pays, comme nous l’avons fait pour la Libye » a t’il conclu. Au terme de cette enrichissante rencontre, François Bayrou président du MODEM, qui a tenu à saluer la délégation ivoirienne, a demandé à Touré Mamadou de transmettre ses amitiés et ses salutations au président de la République Alassane Ouattara. Pour lui tout doit être mis en œuvre pour une fin rapide de la crise en Côte d’Ivoire et le MODEM jouera sa modeste contribution dans ce sens
Une correspondance particulière depuis Paris


Achetez l'integralite de L'expression  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS