Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Après la mise en place des Forces républicaines de Côte d`Ivoire (Frci)/ Vers la libération totale du pays
Publié le samedi 19 mars 2011   |  Le Nouveau Réveil


Défense
© Présidence par Aristide
Jeudi 17 mars 2011. Abidjan, Hôtel du Golf. Par ordonnance du Président de la République de Côte d`Ivoire, SEM Alassane Dramane Ouattara décrète la fusion des deux armées, les Forces Armées Nationales et des Forces Armées des Forces nouvelles, en une nouvelle institution, les Forces Républicaines de Côte d`Ivoire (FRCI)


Vos outils

IMPRIMER
height=28

PARTAGEZ
Le président de la République de Côte d`Ivoire, Alassane Ouattara, a mis en place, le jeudi, l`armée réunifiée comprenant les Forces de défense et de sécurité (Fds) et les Forces armées des Forces nouvelles, dénommée Forces républicaines de Côte d`Ivoire (Frci). A la cérémonie officielle, devant les officiers généraux, les officiers supérieurs, les officiers, sous-officiers et militaires devant conduire cette nouvelle armée, le président de la République Alassane Ouattara a engagé les Forces républicaines à immédiatement " arrêter les exactions sur les populations ". C`est une phase décisive qui s`amorce avec, enfin, une armée commise à la protection de la population prise entre les tenailles d`un groupe armé clanique au service du président sortant, Laurent Gbagbo, qui commet des atrocités les plus inimaginables. Ceux, qui doutaient encore de l`effectivité des nombreux ralliements des éléments de l`armée ivoirienne à la cause de la République en se mettant au service du président démocratiquement élu,ont la preuve que celui qui détient la légitimité a aujourd`hui les moyens de rétablir et de faire respecter " le vote du peuple ". Depuis le 2e tour de l`élection présidentielle, les Ivoiriens subissent la mort rouge, la misère et le traumatisme d`une guerre que le président sortant livre au peuple ivoirien dans sa tentative de confisquer le pouvoir qu`il a perdu. Bien que conscient que " cette crise a entrainé une violence intolérable sur les populations et semé la désolation dans les foyers ", le président Alassane Ouattara, en digne fils d`Houphouët-Boigny, a voulu donner toutes les chances à la paix en épuisant toutes voies du dialogue. Mais, aujourd`hui, " dans une république régie par des règles et des lois qui garantissent la protection des citoyens ", selon le président de la République, "l`ordre et la paix doivent revenir dans notre pays ". Avec la nouvelle armée républicaine, qui va nettement se démarquer de certains chefs militaires qui, de l`avis du président élu, " ont failli à leur devoir en se mettant au service d`un homme auquel le peuple a retiré sa confiance ", l`espoir d`une fin prochaine de la crise prend forme. Le chef suprême des armées a ordonné et mis en mission les Frci pour délivrer les Ivoiriens : " Dites non à l`illégalité. Mettez-vous au service de la patrie et de la paix ". De telles consignes ont valeur d`ordre et engage les Forces républicaines à prendre leurs responsabilités pour défense " l`intégrité du territoire national ". Car, il est du devoir des Forces armées d`assurer " la défense du territoire national ". Pour le chef, point besoin d`attendre car la situation critique le commande : "En ma qualité de chef suprême des armées, je vous ordonne de commencer dès à présent, chacun à son niveau, à vous mettre en marche pour l`accomplissement de cette noble mission ". Ainsi parla le chef. Message reçu 5/5 par le grand commandement de la nouvelle armée. Son porte-parole, le colonel Kouassi Patrice, a traduit l`engagement des Frci à travailler sous les ordres du président légitime de Côte d`Ivoire, Alassane Ouattara : " Excellence, ordonnez, nous obéirons, commandez, nous exécuterons. ". Le colonel Kouassi Patrice a, d`ailleurs, donné un aperçu de la mission des Frci : " Monsieur le président de la République, chef suprême des armées, la nouvelle Armée que vous venez de créer vous fait le serment de se mettre à la disposition du peuple dans toute sa diversité, le servir et le protéger en tout temps et en tout lieu même au péril de sa vie. La mission principale de toute armée est de garantir l`intégrité du territoire national et la vie des populations ". La nouvelle armée s`est donc donné une mission de devoir et d`être à la hauteur des grandes armées du monde : " Elle s`appliquera à se mettre moralement, mentalement et intellectuellement à la hauteur des grandes armées comme celles des Etats-Unis, de la France et plus proche de nous celles de la Tunisie et de l`Egypte. Désormais, nous cultiverons les grandes valeurs qui fondent les armées républicaines : ne jamais tirer sur les populations civiles et encore moins sur les femmes aux mains nues"

François Konan


Achetez l'integralite de Le Nouveau Réveil  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS