Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Politique

Enrôlement des jeunes dans l’armée / Gbagbo crée sa rébellion
Publié le mardi 22 mars 2011   |  Le Patriote


Des
© Reuters


Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
Le président sortant Gbagbo Laurent s'active pour mettre sur pied, sa rébellion. Depuis le lundi dernier, il a lancé un mouvement de recrutement massif de jeunes miliciens et mercenaires prêts à combattre à ses côtés. Mis devant le fait accompli avec le ralliement des soldats de l'armée régulière au président élu Alassane Ouattara, Gbagbo se retrouve dans l'obligation de se tourner vers les jeunes patriotes, ses fervents partisans, nourris à la sève nationaliste. Une thèse abusivement employée par le clan Gbagbo pour jeter l'opprobre sur la France et l''Occident qu'il tient pour responsables de la crise armée de 2002 et surtout, pour masquer son incapacité à offrir un bien-être à ce mouvement (jeunes patriotes) qui, on le sait, comprend des milices armées, issues des franges les plus pauvres et les plus désespérées de la jeunesse ivoirienne.

La Côte d'Ivoire est entrée dans une spirale meurtrière depuis la mi-février où les soldats fidèles au président sortant Gbagbo Laurent font face à un «Commando invisible» dans certains quartiers de la capitale économique, Abidjan. Cette escalade de la violence qui a fait près de 500 morts en deux semaines, résulte du refus de Gbagbo de céder le fauteuil au vainqueur déclaré de la présidentielle du 28 novembre dernier, Alassane Ouattara, reconnu par la communauté internationale.
Gbagbo Laurent, fidèle à sa logique suicidaire et prêt à enclencher «sa guerre civile» qu'il a tant souhaitée, est à la recherche de candidats à la mort pour défier les Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI), la nouvelle appellation de l'armée nationale mise en place par le président de la République, Alassane Ouattara. Conscient de la situation d'extrême pauvreté des jeunes patriotes qui lui sont dévoués et à qui il fait miroiter un éventuel engagement dans l'armée, Gbagbo espère avoir le maximum d'hommes pour asseoir sa rébellion. Ces derniers pensent trouver une belle occasion pour avoir enfin du travail en intégrant la rébellion dont les bases ont été lancées depuis le refus de Gbagbo et ses sbires de céder pacifiquement le pouvoir.

OUATTARA Gaoussou


Achetez l'integralite de Le Patriote  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS