Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Politique

Toulepleu, Zouan Hounien, Bin Houyé - Soro dans les ruines de la région Ouest
Publié le mercredi 23 mars 2011   |  Le Patriote


Tournée
© Primature par DR
Tournée du premier ministre à Zouhan-Hounien, Bin-Houyé, Toulepleu et à la frontière du Libéria, en mars 2011. Guillaume Soro visite les troupes des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (Frci)


Vos outils
height=28

PARTAGEZ

Habitations pillées et/ou incendiées, d’autres criblées de balles, des populations en fuite, seul reste une poignée d’habitants. C’est la triste réalité que présente la ville de Toulepleu, à la frontière ivoiro-libérienne, qui a souffert le martyre du fait des milices et mercenaires à la solde de Laurent Gbagbo.
Dans la ville, des restes de corps calcinés, témoins des atrocités commises par les forces parallèles de Gbagbo Laurent, jonchaient encore les rues à notre passage. Au moins six (06) corps en putréfaction prolongeaient la route qui mène à Pékanhouébli, village frontalier avec le Libéria. Dans les villages, pas une âme qui vive.
Quatre jours après la prise de Toulepleu par le commandant du groupement d’instruction 1, le Cdt Fofana Losseni et ses hommes, le premier ministre Soro Guillaume s’est déplacé sur les lieux pour selon ses propres termes, apprécier la situation sécuritaire dans cette partie du pays.

« Folie meurtrière »
A Toulepleu, le premier ministre a été horrifié de constater la “folie meurtrière “ que le chef de l’Etat sortant s’apprêtait à commettre avec ses mercenaires dans cette localité. L’offensive menée par les soldats leur a permis de mettre la main sur un obus d’une BM 21 ou orgue de Staline, une arme de destruction massive déclassée, et dont la carcasse a été retrouvée non loin de la frontière libérienne. Les mercenaires qui ne pouvant plus continuer à avancer avec, ont du la détruire avant de franchir la frontière en direction du Libéria.
Qu’on soit à Zouan-Hounien, à Bin-Houyé ou à Toulepleu, la vie s’est pratiquement arrêtée dans toutes ces villes. Aucune activité n’est en vue. La poignée d’habitants restés sur place se sent abandonnée et livrée à elle-même. Au nom du gouvernement, le Premier ministre a pu leur apporter le soutien et le réconfort de la nation.
« Le gouvernement de Côte d’Ivoire ne vous a pas abandonné. Le président de la République, son excellence Alassane Dramane Ouattara me charge de vous dire de garder espoir», a-t-il martelé à l’endroit de ces populations. Le Premier ministre a également demandé à celles qui ont fui de revenir. Avec la promesse faite d’assurer leur sécurité. Aussi a-t-il plaidé pour une collaboration exemplaire entre civiles et militaires.

Poursuivre la pacification de l’ouest du pays
Quelques heures plus tôt, Soro Guillaume a rencontré les soldats à l’état-major de Man. A qui il a expliqué que « désormais il n’existe plus de Forces Nouvelles ».
« Après concertation avec le président de la république, nous avons décidé de mettre sur pied les Forces Républicaines de Côte d’Ivoire qui sont composées des soldats des FAFN et ceux des FDS qui défendent les institutions de la république », a-t-il annoncé. Le Premier ministre qui est par ailleurs en charge de la défense a instruit le Cdt Fofana Losseni de poursuivre la pacification de l’ouest du pays.
« Nous ne voulons plus de guerre, mais nous ferons une vaste campagne de sécurisation», a-t-il laissé entendre.
Pour Soro Guillaume, les pillages qui ont cours à Abidjan ne resteront pas“ impunis“.
« Les pilleurs seront traqués, arrêtés et jugés conformément aux lois de la république », promet-il. C’est pour cela qu`il a demandé aux jeunes des localités visités de ne pas rendre “coup pour coup“ en s’adonnant à d’autres actes de pillages.
« Pas de vengeances. Laissons la vengeance à Dieu », a conseillé le chef de gouvernement qui ne donne plus assez de temps à Laurent Gbagbo pour prendre le large sous la poussée des femmes et des jeunes.
« Ce n’est plus une question de mois, mais de semaine », a-t-il averti.

Rahoul Sainfort (Correspondant régional)


Achetez l'integralite de Le Patriote  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS


Autres articles

  • Allemagne : Ballack incontrôlable - Le Patriote - 23/3/2011
  • Barça : Abidal va bien - Le Patriote - 23/3/2011
  • Italie : Totti dépasse les 200 buts - Le Patriote - 23/3/2011
  • Libye : L`entraîneur libyen est inquiet - Le Patriote - 23/3/2011
  • Charité : Le Bayern veut aider le Japon - Le Patriote - 23/3/2011
  • OM : Brandao signe à Cruzeiro - Le Patriote - 23/3/2011
  • CM 2014 : Les USA prêtent 500000 milliards F CFA au Brésil - Le Patriote - 23/3/2011