Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Politique

Côte d`Ivoire: manifestation pro-Ouattara contre la "passivité" de l`ONU
Publié le mercredi 23 mars 2011   |  AFP


BOUAKE
© Abidjan.net


Vos outils
height=28

PARTAGEZ

BOUAKE (Côte d`Ivoire) - Des centaines de partisans d`Alassane Ouattara, président ivoirien reconnu par la communauté internationale, ont manifesté mercredi à Bouaké (centre) pour protester contre la "passivité" de l`ONU, a constaté un correspondant de l`AFP.
Plusieurs centaines de manifestants, des femmes en majorité, ont marché du
centre-ville à la base locale de l`Opération de l`ONU en Côte d`Ivoire
(Onuci), située à la sortie sud de la ville, fief de l`ex-rébellion des Forces
nouvelles (FN) qui tient le nord du pays depuis son putsch manqué de 2002.
Sur des pancartes, on pouvait lire "ONU: la Libye, pourquoi pas la Côte
d`Ivoire? Sauvez-nous, aidez-nous", "ONU: Côte d`Ivoire-Libye, pourquoi 2
poids, 2 mesures?" ou encore "Il n y a pas de pétrole en Côte d`Ivoire mais il
y a des vies humaines".
Dans une motion adressée à l`Onuci, Jacqueline N`guessan, une responsable
locale du camp Ouattara, a demandé à l`ONU "d`appliquer le devoir d`ingérence"
pour protéger les civils et "mettre hors d`état de nuire" les "miliciens
recrutés par Laurent Gbagbo".
"On massacre les Ivoiriens devant l`Onuci. Nous protestons contre cette
attitude", a déclaré Pégabila Silué, président de la Coordination nationale
des jeunes pour la démocratie (Conajed).
Le camp Ouattara multiplie depuis quelques jours les critiques envers
l`Onuci, exhortant la mission onusienne à "passer à l`action" et à "user de la
force légitime" pour protéger les populations civiles prises dans les
violences.
La Communauté économique des Etats d`Afrique de l`Ouest (Cédéao) pourrait
demander à l`ONU d`aller plus loin dans sa réponse à la crise ivoirienne, a
indiqué mercredi le président nigérian Goodluck Jonathan à l`ouverture d`un
sommet ouest-africain consacré en partie à la Côte d`Ivoire.
La crise post-électorale a déjà fait près de 440 morts, selon l`ONU.

LIENS PROMOTIONNELS