Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Politique

Ministère de la Défense Guillaume Soro: le Communiqué n° 020 du 22/03/11/Cab-Pm-Md/Pp relatif à la situation à Bloléquin et Guiglo
Publié le mercredi 23 mars 2011   |  Ministères


Gouvernement
© Ministères par DR


Vos outils
height=28

PARTAGEZ

Par ce communiqué, nous vous dressons le bilan des combats de Bloléquin, avant de vous présenter la situation actuelle de la ville de Guiglo


A. BILAN DES AFFRONTEMENTS QUI ONT VU LA VICTOIRE DES
FORCES REPUBLICAINES A BLOLEQUIN


1. BILAN HUMAIN

• Côté Forces Républicaines : deux (02) combattants légèrement blessés. Evacués au CHR de Man, ils ont reçu des sois intensifs. Leurs jours ne sont pas en danger.

• Côté mercenaires et miliciens pro-GBAGBO : trente cinq (35) combattants tués.

2. BILAN MATERIEL

Les Forces Républicaines ont récupéré :

• Un (01) mortier de 120 mm ;

• Un (01) véhicule 4 X 4 surmonté d'une mitrailleuse 12.7 ;

• Un (01) véhicule de marque Canter dont le moteur et les pneus ont été retirés par les mercenaires libériens avant de prendre la fuite ;

• Une (01) caisse de minutions 12.7 mm.


B. SITUATION ACTUELLE DE LA VILLE DE GUIGLO

Après avoir été chassés de Toulepleu, les mercenaires libériens et miliciens guérés sont regroupés depuis hier à Guiglo.

Faut d'être payés, les combattants progbagbo pillent les biens des citoyens pour survivre. Ils défoncent les portes des magasins qu'ils vident de leurs marchandises. Les propriétaires de ces magasins qui tentent de s'opposer sont assassinés et leurs femmes violées.

Face à la situation qui se dégrade à Guiglo, Le Premier Ministre, Ministre de la Défense, Monsieur Guillaume Kigbafori SORO, lance un appel aux Forces Républicaines sur place dans cette localité.

Comme hier à Toulepleu, Péhé, Doké et Bloléquin, les mercenaires libériens règnent en grands maîtres à Guiglo.

Organisez-vous au nom de l'honneur de l'Institution à laquelle vous appartenez, pour faire barrage à la forfaiture et sauvegarder votre dignité!

Sinon, quel serait le sens de votre présence à Guiglo ?

Les cadres et élus locaux du camp GBAGBO sont à l'origine de ce drame, mais vous avez la lourde tâche de vous imposer pour protéger les populations civiles, leurs biens et les opérateurs économiques.

Comment peut-on regarder, sans réagir, des miliciens et mercenaires dresser des barrages aux entrées et sorties d'un chef lieu de région de la taille de Guiglo pour empêcher les populations d’y entrer ou d’en sortir sans observer la moindre réaction de votre part ? Cela est inacceptable.

Plusieurs opérateurs économiques et ONG ont été dépossédés de véhicules : KIA et 4 X 4 par les mercenaires libériens.

Allez-vous continuer à regarder, impuissants, les populations civiles et opérateurs économiques être humiliés de la sorte ?

Ces opérateurs économiques font vivre pourtant des centaines de familles dans la région.

Officiers, Sous-officiers et Militaires du Rang, des Forces Républicaines de Guiglo,
Organisez-vous pour mettre hors d'état de nuire ces bandes armées qui sévissent impunément sous vos yeux. Il y va de votre sécurité.

Rappelez-vous, en effet, que dans la nuit du jeudi 24 au vendredi 25 février 2011, après avoir proprement pillé la ville de Toulepleu, ces mêmes mercenaires libériens se sont retournés contre le détachement des ex-FANCI et les gendarmes qui y étaient en poste.

Le Sous-lieutenant ZOUZOUKO Jean-Marie, Chef du détachement a été froidement abattu quand les Gendarmes se feront eux, déshabiller, désarmer avant d'être dépouillés de tous leurs biens. Si vous n'agissez pas maintenant, vous serez victimes de la même barbarie et humiliation. Des Agents des Eaux et Forêts n'ont-ils pas été désarmés par ces mercenaires ?

Tous, devez comprendre. L'avenir de cette région se trouve entre vos mains. Unis et solidaires, vous devez la sauver pour y réinstaurer la sécurité et la paix.

Fait à Abidjan, le 22 mars 2011

P/Le PM, Ministre de la Défense
Le Porte-parole
Capitaine ALLA Kouakou Léon

LIENS PROMOTIONNELS