Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Politique

Normalisation de la vie à l’Ouest - La Minul coopère avec le gouvernement
Publié le lundi 28 mars 2011   |  Nord-Sud




Vos outils
height=28

PARTAGEZ

Les Forces républicaines de Côte d’Ivoire veulent abréger la souffrance des populations de l’Ouest qui ont fui les affrontements armés pour se refugier au Liberia. C’est ce qui explique la mission effectuée récemment par le ministre Konaté Sidiki et le général Gueu Michel, qui ont eu une rencontre avec les officiers de la Mission des Nations Unies au Libéria (Minul), conduits par le lieutenant colonel Ludovic Grenouillons, à Pekan barrage, un village frontalier en territoire ivoirien. Le ministre Konaté Sidiki, chef de la délégation ivoirienne, a indiqué « qu’il s’agit pour le gouvernement du Premier ministre Guillaume Soro, préoccupé par le retour à la normalité, d’établir des contacts avec les forces de la Minul pour une meilleure sécurisation de la frontière, envisager le retour de la mission des Nations Unies et les organisations humanitaires dans la région. Le souci premier étant de faciliter le retour des populations réfugiées au Libéria et garantir une sécurité efficace des personnes et des biens ». Après l’introduction du ministre Konaté, le général Gueu Michel, qui avait à ses côtés le colonel major Gahoudi Oulata, a eu une séance de travail avec la délégation de la Minul. « Nous sommes préoccupés par la situation sécuritaire de la population. Ce que nous souhaitons par notre présence et par notre collaboration avec la force républicaine, c’est d’essayer de faire en sorte que le plus rapidement possible, les gens puissent retourner chez eux », a déclaré le lieutenant colonel Grenouillons de la Minul, au terme de la rencontre. Il a ajouté que cette rencontre est la première d’une série et que très rapidement des rencontres de haut niveau auront lieu, les jours à venir, pour accélérer les différentes opérations en vue d’un retour à la normalité. Il est à noter que peu avant la prise de contrôle de Toulepleu, les mercenaires libériens et les miliciens à la solde de Laurent Gbagbo ont chassé la mission de l’Onuci de la ville, avant de piller et de saccager le siège local de l’institution. Cette action des forces pro-Gbagbo a provoqué une situation humanitaire très préoccupante, faisant fuir les populations vers le Libéria et les zones Centre, nord et Ouest.
Kindo Ousseny à Man



Achetez l'integralite de Nord-Sud  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS