Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Politique

Contrôle d’Abobo - Les secrets du mystérieux commando
Publié le mardi 29 mars 2011   |  Nord-Sud


Option
© Reuters par DR (Photo d`archive)
Mars 2011. Abidjan. Photo: des soldats des Forces républicaines fidèles au Président Alassane Ouattara, le fameux "Commando invisible" dans les rues d`Abobo


Vos outils
height=28

PARTAGEZ

Courage, détermination, sens élevé du sacrifice, respect de la population sont les armes qui permettent au mystérieux commando de garder le contrôle d’Abobo et de gagner du terrain.

Le combat entre le mystérieux commando et les forces pro-Gbagbo, c’est du David contre Goliath. La puissance de feu et le nombre des soldats de l’ancien président sont largement au-dessus de ceux de leurs adversaires. Pourtant, les engins blindés, les armes lourdes et la grande quantité de munitions dont disposent les hommes de Laurent Gbagbo ne sont pas suffisants pour leur donner la victoire. Lors de l’affrontement du jeudi 24 mars dernier, au Plateau-Dokui, ils ont essuyé une autre défaite. Le bilan a été lourd pour eux : entre cinquante et cent morts de source militaire contre un décès dans les rangs du commando.
Le succès des ‘’sauveurs d’Abobo’’ est étonnant vu le matériel dont ils disposent. Pour rallier la ligne de front et leur base-arrière, les soldats bénéficient de moyens de déplacement très réduits. Certains sont transportés dans des taxis. Et, d’autres y vont à pied. L’image de combattants revenant du front en marchant démontre leur détermination dans leur lutte.
C’est justement l’un des secrets du succès du mystérieux commando. Les moyens dont ils disposent sont maigres mais cela n’entame pas leur moral. Même si certains ne cachent pas leur colère face au manque de munitions. Les prises d’armement au 3ème bataillon d’Anyama et d’un blindé, vendredi 25 mars dernier leur ont permis de combler en partie ce déficit.
Le commando a pour lui le courage. Plusieurs témoignages rapportent que des soldats de ‘’l’enfant de Mama’’ fuient souvent les combats. Ce qui n’est pas le cas pour leurs ennemis. Qui ont un sens très élevé du sacrifice. « Quand tu te bats pour une cause noble, tu n’as pas peur de mourir. Nous sommes convaincus d’être dans la vérité. Pour cela nous savons que Dieu nous protège. Ainsi si nous mourrons, ce ne sera pas en vain », confie un soldat du commando.
Tous les stratèges militaires sont unanimes là-dessus : pour contrôler une zone, il faut avoir le soutien des habitants. Les relations de la population avec le commando conditionnent son succès. Face à lui, elle se sent plus en sécurité. Les habitants voient en lui leur « sauveur ». En zone sous le contrôle du commando, la population ne craint pas de se faire voler. « Même les affaires de ceux qui ont quitté le quartier sont en sécurité. Seulement, les membres du commando perquisitionnent les demeures des corps habillés. Mais, ils ne prennent rien d’autres que les affaires militaires », soutient un riverain d’Abobo-Coco service. Contrairement aux hommes de Laurent Gbagbo qui se sont rendus coupables de plusieurs violations des droits de l’Homme. Pour ces raisons, la population prie pour le commando. C’est l’un des secrets de sa réussite.
Kouakou Liza


Achetez l'integralite de Nord-Sud  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS