Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Politique

Le Conseil constitutionnel se dédit et proclame ADO vainqueur du scrutin Il faut reconnaitre au peuple son choix
Publié le vendredi 6 mai 2011   |  Le Patriote




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Yao Paul N’Dré a décidé de revoir sa copie. Le Président du Conseil constitutionnel ivoirien vient de proclamer Alassane Ouattara vainqueur de l’élection présidentielle du 28 novembre 2010. Dans une gymnastique dont lui seul a le secret, Yao Paul N’Dré dans sa déclaration voulait donner implicitement l’impression que sa décision de proclamer Alassane Ouattara vainqueur est le fruit de la communauté internationale. En effet, l’homme dans ses propos essaie de ruser avec tout le monde en mettant en avant les décisions de la Cedeao, l’Union africaine, l’Onu, la France, les Etats-Unis et tutti quanti. Mais ce que Yao Paul N’Dré feint d’oublier, c’est que c’est le peuple souverain de la Côte d’Ivoire qui a élu Alassane Ouattara au prix d’un vote. Ce n’est que justice aujourd’hui si le président du Conseil constitutionnel proclame Ouattara président. Le peuple ivoirien a élu Alassane Ouattara mais Yao Paul N’Dré veut encore démontrer que c’est la communauté internationale. Ce qui est archi-faux. La communauté internationale a plutôt compris en toute honnêteté que les populations ivoiriennes avaient porté leur choix sur le candidat du Rhdp (Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix). C’est donc la volonté du peuple qui a porté Ouattara à la magistrature suprême de ce pays. Une élection avec un fort taux de participation (plus de 80%) constatée par la Cei, certifiée par l’Onu à travers son représentant en Côte d’Ivoire, reconnue par la Cedeao, l’Union africaine, la France, les Etats-Unis, l’Union européenne, etc. Un faux-fuyant qui ne saurait prospérer car tout le monde sait ce qui s’est passé. Une véritable déculottée pour le président du conseil constitutionnel qui a dû revoir sa copie afin de la rendre plus propre.
Jean Eric ADINGRA

LIENS PROMOTIONNELS