Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Politique

Prestation de serment du chef de l’Etat, Ça y est ! L’Armée est désormais aux ordres
Publié le samedi 7 mai 2011   |  Le Patriote


Le
© Abidjan.net par Emma
Le dernier bastion des partisans de Gbagbo tombe: soldats, miliciens et mercenaires libériens déposent les armes aux pieds des Forces républicaines, à Yopougon
Vendredi 29 avril 2011. Abidjan, commune de Yopougon. Des dizaines d`anciens éléments de la BAE, de la Garde républicaine, de miliciens ivoiriens et des mercenaires libériens déposent les armes au cours d`une cérémonie placée sous l`égide de l`Onuci. Les généraux Philippe Mangou et Gueu Michel, ainsi que les commandants Chérif Ousmane, Morou Ouattara et Ben Laden rassurent les hommes de Eugène Djué et Magui-le-tocard...


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


« A vos ordres Monsieur le président de la République ! ». Officiers généraux, officieux supérieurs, commandants des groupements tactiques, chacun a défilé et claqué devant le président de la République pour affirmer loyauté et fidélité. Conformément à la loi fondamentale ivoirienne, le chef de l’Etat est le chef suprême des Armées. Juste donc après la séance de prestation de serment, Alassane Ouattara désormais investi président de la République, a eu droit aux premiers honneurs militaires. 2 sections des élèves officiers de Zambakro, un peloton de gendarmerie de l’escadron de Koumassi, 2 sections du groupement tactique 3, au son de la musique de la Gendarmerie nationale et de la Garde républicaine et le drapeau de l’Etat sous les ordres du chef de bataillon, Yéo Adama, commandant en second du Groupement autonome de sécurité du Premier ministre (GASPM). C’est au général de corps d’Armée, Philippe Mangou que la responsabilité est revenue de présenter le piquet d’honneurs. On peut le dire, l’Armée retrouve un chef, un vrai.

CB

LIENS PROMOTIONNELS