Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Politique

Investiture du président Ouattara : Les jeunes engagés pour la salubrité de la ville
Publié le jeudi 12 mai 2011   |  Nord-Sud




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Rendre Yamoussoukro propre et agréable à vivre avant le 21 mai, jour de l’investiture du président Alassane Ouattara. C’est à cela que se sont engagés depuis lundi dernier, 505 jeunes de la capitale politique. Qui, aux dires de Ouattara Yaya, responsable du Rassemblement des jeunes républicains (Rjr), vont nettoyer 21 sites répertoriés sur le territoire communal par la commission hygiène et salubrité publique. Entre autres lieux, les sous-bois des différentes forêts de teck et d’eucalyptus de la cité, les espaces verts, les abords des lacs, mais aussi les abords des axes routiers menant à Yamoussoukro et des grands édifices de la ville. Le lancement de cette campagne de nettoyage s’est fait en présence du préfet Ekponon André qui avait à ses côtés Mme le sous-préfet de Yamoussoukro, la ministre Jeanne Peuhmond, le gouverneur du district, Augustin Thiam et le maire Jean Kouacou Gnrangbé. A la fin des premiers coups de machette donnés par ces autorités avant que les jeunes n’attaquent les broussailles de la ‘’forêt’’ de teck face à la paierie du district, le nouveau gouverneur a entretenu la presse. District et mairie, la main dans la main. « La salubrité publique relève de la double compétence de la mairie et du district. Nous travailleront en complémentarité et nous allons travailler ensemble pour le bien-être des populations », a assuré Dr Augustin Thiam qui, sans doute se rappelle les querelles de compétence qui ont opposé le gouverneur sortant, N’Dri Apollinaire et le maire de Yamoussoukro. « Désormais, assure-t-il, nous allons travailler ensemble, jamais en conflit », conclu le nouveau gouverneur, par ailleurs chef du canton Akouè.

Avant l’investiture, le nouveau gouverneur devra peut-être jeter un coup d’œil à la voirie parsemée de nids de poule et dont les feux tricolores ne s’allument que par intermittence.

Ousmane Diallo à Yamoussoukro

LIENS PROMOTIONNELS