Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Politique

Nominations dans l’administration Les critères du Président Ouattara
Publié le mardi 17 mai 2011   |  Le Mandat




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Le président Alassane Ouattara a pris officiellement en main les manettes du pouvoir depuis la chute de l’ancien Chef d’Etat, Laurent Gbagbo. Dans l’administration, le vent des nominations souffle. De grands changements sont prévus. En attendant la formation complète de l’équipe gouvernementale, ce sont les Institutions et certaines structures étatiques qui ont connus leurs nouveaux patrons. Plusieurs cadres du Rhdp feraient-ils, dit-on le pied de grue dans les locaux de l’hôtel du Golf pour être coopté. Mais sous l’ère du Président Alassane Ouattara, les nominations ne se feront plus à l’aveuglette, en croire plusieurs sources. « Il y aura beaucoup d’appelés mais peu d’élu ». Précise l’un des proches du nouvel homme fort de la Côte d’Ivoire. Pour le locataire du palais présidentielle du Plateau, il n’est pas question de mettre en avant le critère de géopolitiques ou encore la fibre partisane ou ethnique. Le Chef a dans son premier discours à la Nation a dissipé toutes zones d’ombres sur la question, en précisant qu’il est le Président de tous les Ivoiriens sans distinction ethnique ou religieuse. Cette volonté de mettre chacun à la place qui lui convient en tenant compte de ses valeurs intrinsèques, Alassane Ouattara l’a réitéré lors de sa visite au Sénégal. En effet le premier magistrat Ivoirien a promis que sous son mandat, la Côte d’Ivoire sera dotée d’Institutions fortes avec des personnes indépendantes et respectées. « Dans les prochains jours les nominations qui seront faites, vous démontrerons ma détermination à faire en sorte que les nominations tiennent compte des compétences ». Ainsi a rassuré le Chef de l’Etat lors de sa rencontre avec les ressortissants ivoiriens au Sénégal. L’équivoque est donc levée sur les critères des nominations qui font couler beaucoup d’encre et de salive dans les différentes familles politiques. Le Président Alassane Ouattara entend s’appuyer sur les valeurs telles que la compétence, l’indépendance et la respectabilité. Ayant étant Chef de gouvernement dans les années 1993, Alassane Ouattara a eu une vue panoramique sur les compétences qui composent l’administration ivoirienne. Ses choix ne seront donc pas complaisants. Il ne faut pas se méprendre, les postes sous la houlette du Président Ouattara ne sont pas à monnayer. Les abonnées aux nominations qui se sont inscrits dans la course effrénée aux postes doivent se raviser. Cette nouvelle Côte d’Ivoire qui éclore, impose à chaque ivoirien de cultiver les valeurs cardinaux qui régissent le travail et qui favorisent le développement de tout pays.
JERÔME N’DRI

LIENS PROMOTIONNELS