Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Politique

Investiture du Président de la République: La ruée sur les pagnes à l’effigie de Ouattara
Publié le mardi 17 mai 2011   |  Le Patriote


RHDP
© Abidjan.net par Emma
RHDP / Dernier jour de campagne : Alassane Ouattara anime un meeting géant à Abobo
Vendredi 26 novembre 2010. Abidjan, rond-point de la mairie d`Abobo.


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Hommes, femmes et enfants. Personne ne veut rater le pagne de l’investiture du président de la République. Malgré la crise qui secoue les ménages, le pagne imprimé pour la fête se vend comme de petits pains. Chacun veut être au rendez-vous du 21 mai à la Fondation Félix Houphouët-Boigny, vêtu du pagne à l’effigie du président de la République. Hier aux différents points de vente, parmi les acquéreurs, certains se plaignaient du fait que le prix fixé à 2.500 FCFA le morceau de pagne, comme l’a annoncé Télé Côte d`Ivoire (TCI) ne soit pas respecté à l`intérieur du pays. C`est le cas à Yamoussoukro où un morceau de pagne est vendu à 3.500 FCFA et la pièce à 9.500 FCFA voire 10.000 FCFA. Cette disparité de prix, indique une des revendeuses que nous avons rencontrées au niveau du grand marché, est due aux frais de transport. « J’ai été obligée de me rendre jusqu’à Abidjan pour m’approvisionner. En vendant un complet à 8500 FCFA ou 9.500 FCFA, j’essaie de rembourser le transport et d`autres frais de route engagés », se justifie-t-elle. S’ils acceptent le cas des commerçants, les militantes et militants du RHDP comprennent difficilement que certains responsables locaux du Rassemblement des Houphouët-Boigny puissent vendre un morceau de pagne à 3.500 FCFA. Ces militants ne comprennent les stocks de pagne que leur a envoyé le comité d’organisation puissent subir une majoration de prix. En vendant un complet à plus de 8.500 FCFA au lieu au lieu de 7.500 FCFA, comme à Abidjan, ces cadres du RHDP vont à l’encontre de la consigne du directoire qui souhaite que le maximum de militants soit vêtu dans le pagne de l’investiture pour donner un cachet spécial à la cérémonie. Autour de la vente de ce pagne, un business florissant s’est organisé. Des personnes transformées en revendeurs spéculent sur les prix. Ces derniers ont trouvé une bonne occasion de se faire pleines les poches. Ils prétendent récupérer ainsi l’argent qu’ils auraient engagé dans l’affaire et profitent pour empocher une large plus-value. Au grand dam des militants et habitants de Yamoussoukro qui n’entendent pas faire une croix sur l’acquisition du pagne, malgré la spéculation. « Pour Alassane Ouattara, nous sommes prêts à tous les sacrifices. Nous sommes prêts à nous saigner pour avoir ce pagne », nous a confié une militante du quartier d’Assabou.
Elle rappelé avoir rassemblé suffisamment d’argent pour s’acheter un complet pièce.
Pour l’heure dans la capitale politique, le pagne de l’investiture se vend bien. Car, ici, personne ne veut être spectateur. Mais tout le monde veut être acteur. Dame Kouakou Emilie que nous avons rencontrée à un point de vente, estime qu’après la longue lutte pour accéder aux affaires de l’Etat, il serait vraiment dommage de ne pas fêter cet événement avec faste. « Ce pagne va servir de témoignage à mes petits et arrière-petits-fils plus tard », s’est-elle réjouie après l’achat d’une pièce qu’elle nous montre fièrement.

Jacquelin Mintoh.

LIENS PROMOTIONNELS