Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Politique

Transport / Aéroport d’Abidjan , Mobilisation totale pour l’investiture de Ouattara
Publié le jeudi 19 mai 2011   |  L'intelligent d'Abidjan




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Le 28 avril dernier, M. Jean Kouassi Abonouan, DG de l’Autorité nationale de l’aviation civile (ANAC) de Côte d’Ivoire organisait une conférence de presse et une visite guidée pour montrer que l’activité aéroportuaire avait repris à Port-Bouët. Il indiquait que depuis le 18 du mois d’avril, les forces françaises qui occupaient les lieux, avaient rétrocédé l’aéroport d’Abidjan aux autorités ivoiriennes après la crise postélectorale. Un mois après, notre équipe s’est rendue sur les lieux pour faire le point de la situation. Un seul constat : non seulement les activités ont décollé, mais la mobilisation pour l’investiture prochaine du Président de la République est totale. Toutes les activités ont repris à l’aéroport d’Abidjan. Selon les témoignages de M. Ferdinand Yao Blein, sous-DAAF de l’ANAC, leur administration est entièrement au travail et la disponibilité (régie, tour de contrôle, police, …) de l’aéroport est totale. S’agissant du retour des compagnies aériennes qui avaient déserté les lieux suite aux affrontements, M. Yao Blein a affirmé que les 18 compagnies sont bel et bien de retour. Air France qui avait habituellement en Côte d’Ivoire 7 fréquences sur 7 n’en compte que 5 depuis la reprise. Le mardi et samedi ayant sauté de leur programmation. Cette importante compagnie atterrit depuis quelque temps à 6h30 pour redécoller à 9h30 alors que ces horaires étaient autrefois entre 19h et 21h. A l’aérogare, pharmacie, restaurant, banque, Poste, guichets automatiques et représentations des compagnies aériennes (Ethiopian, Brussels airlines…) sont ouverts. Seules la librairie de France et la compagnie aérienne libyenne Afriqiyah Airways demeurent encore fermées, la dernière pour des raisons qu’on devine aisément. En ce moment, les autorités aéroportuaires sont très occupées et une frénésie y règne. La commission transport relative à l’investiture du Président Ouattara est en effet, dirigée par M. Ezaley, directeur de la Sodexam avec pour second M. Abonouan, directeur de l’ANAC, deux structures en charge des activités aéroportuaires. Il s’agira pour eux, de faciliter l’accueil, la logistique, les questions de survol, de transit, etc. à l’occasion de cet important évènement. « Quoi qu’il en soit, l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny est prêt à jouer sa partition dans le développement socio-économique de notre pays et à participer à son rayonnement », a conclu M. Yao Blein.
Olivier Guédé

LIENS PROMOTIONNELS