Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Société

Duékoué-Gguiglo / Dans la ferveur de l’investiture de Ouattara
Publié le vendredi 20 mai 2011   |  Le Patriote




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Les militants du Rassemblement des Républicains de la région du moyen-Cavally ne veulent pas se faire compter pour rien au monde la cérémonie d’investiture de leur leader, le président Alassane Ouattara. A moins de 24 heures de cette cérémonie, c’est la veillée d’armes au domicile de la secrétaire départementale. Certains militants ont déjà commencé à se rendre dans la capitale politique de la Côte d’Ivoire à pied. En signe d’hommage aux nombreux militants tombés sous les balles assassines des refondateurs.
Au nombre de cinq, ces militants ont quitté Duékoué le mercredi 18 mai dernier, pour voir de visu l investiture de leur mentor. « Plusieurs milliers d’entre nous ne verront jamais cette cérémonie, car tués par des mercenaires, nous voulons leur rendre hommage pour dire que la lutte a aboutie », ont t-il dit à la départementale avant leur départ.
Mme Flanizara Touré que nous avons rencontrée a indiqué que 437 motos et 12 cars transporterons les militants et sympathisants pour assister à l investiture du président de la Côte d’Ivoire. Pour Fofana Mory président de la Rjr, un écran géant sera installé par la départementale pour permettre à ceux qui n iront pas de suivre l’événement en temps réel. «Les populations de Duékoué vont démontrer que le Rhdp est largement majoritaire dans la région », ajoute Papa Dosso, un militant de toutes les batailles.
« Les transporteurs ont bien voulu mettre leurs véhicules à notre disposition moyennant des prix forfaitaires voir gratuit, la vie va s arrêter ce 21 mai après nous allons engager le combat des législatives pour donner une majorité écrasante au président pour appliquer son programme », souligne Flanizara Touré.
Au moment où nous quittions le lieu le chef de canton central, le patriarche Guéhi Vléhi Constant accompagné d’une forte délégation est venu annoncer la participation effective de la chefferie wê. « Nous sommes libérés avec l arrivée du président Ouattara. Les Mao Glofiéhi se faisait passer pour les chefs des chefs Wê, nous n’avions même pas la parole, nous allons faire notre travail de paix et de réconciliation pour aider le président », a t il déclaré. Les pagnes, gadgets, chapeaux, à l effigie du président se vendent comme des petits pains. Des boites pharmaceutiques ont été mises à la disposition des militants par la première responsable.

LIENS PROMOTIONNELS