Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article



Dernières dépêches



Comment

Politique

Passation de charges au Conseil économique et social - Marcel Zadi Kessy : « On va tout faire pour instaurer la confiance »
Publié le vendredi 20 mai 2011   |  Nord-Sud




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


La passation de charges entre le nouveau président du Conseil économique et social, Marcel Zadi Kessy et son prédécesseur, Laurent Dona Fologo, s’est tenue, hier, au siège de l’institution au Plateau. C’était l’occasion pour le nouveau venu d’expliquer en quoi va réellement consister sa mission, tant sur le plan économique que sur le plan social. A l’en croire, pour y arriver, il faudra rétablir la confiance entre les Ivoiriens. « Quand on a peur, on est plus en équilibre avec son vis-à-vis et cela fait perdre la confiance. On va tout faire pour instaurer la confiance qui permettra au pays de recouvrer la paix, la stabilité, la sécurité », a-t-il déclaré. Raison pour laquelle il a insisté sur le fait qu’il n’a pas l’intention de faire de son institution, une structure politique. Et que son seul domaine sera celui de l’économie et du social. Ainsi, dans l’accomplissement de sa mission, Marcel Zadi Kessy entend prendre en compte les milieux ruraux, urbains et de l’entreprise. « La Côte d’Ivoire a près de 8.000 villages. Comment leurs populations vivent-elles ? Selon les régions, que peut-on produire pour qu’elles puissent se satisfaire ? Celui qui vit en ville doit entreprendre quelque chose qui lui permette de vivre. Il y a des idées et je pense que tout ça doit être porté à la connaissance du gouvernement et du chef de l’Etat», a-t-il soutenu.
La passation de charges a été symbolisée par la remise des statuts et règlements et du livre d’or de l’institution par le sortant à son successeur.

Anne-Marie Eba


LIENS PROMOTIONNELS