Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Politique

Cheick Boikhary Fofana (président du Cosim) : “C`est une occasion pour remercier Dieu…”
Publié le samedi 21 mai 2011   |  Le Nouveau Réveil




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Vendredi, jour de la grande prière pour les fidèles musulmans a été l'occasion pour les fidèles de Yamoussoukro, précisément de la grande mosquée de la paix de prier pour l'investiture qui aura lieu ce jour-ci. A quelques heures donc de ce grand évènement des bénédictions et des prières se sont élevées vers le Tout Puissant Allah pour implorer sa miséricorde et son pardon pour tout ce qui s'est passé. Le Secrétaire général de la préfecture, Youssouf Traoré, au nom des autorités politiques et administratives, indique : "Le sens de ces prières que nous avons demandées à la mosquée et à la basilique, c'est pour des bénédictions pour l'investiture. Car toute action qui n'est pas basée sur des prières et des bénédictions ne peut être solide…". L'imam Saïd Sylla de la grande mosquée de la paix de Yamoussoukro a, d'entrée, proféré les bénédictions suivantes : "Nous souhaitons longue vie au président de la République qui nous a fait l'honneur de choisir Yamoussoukro pour son investiture. Car à Yamoussoukro, on ne peut pas parler, de prière pour la paix et de bénédiction sans parler d'Houphouët-Boigny qui a construit cette mosquée-là. Alors, que Dieu donne au président Alassane Ouattara, la force de pouvoir diriger comme Houphouët la Côte d'Ivoire…". Pour Cheik Boikhary Fofana, président du Cosim, l'heure est venue de remercier Dieu : "C'est l'occasion de remercier Dieu pour tous ses bienfaits. Car, passer cinq (5) mois dans ce blocus sans égratignures, cela relève de Dieu. Je loue le mérite des FRCI mais il faut dire que c'est Dieu qui est au contrôle de toute chose. Et donc nous demandons aux Ivoiriens de pacifier les cœurs afin que Dieu nous donne une paix durable…". Notons que le ministre Sidiki Konaté qui représentait le Premier ministre a rehaussé de sa présence cette prière.
JEAN PAUL LOUKOU

LIENS PROMOTIONNELS