Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Politique

Investiture du Président de la République / Les échos de Yakro : Les enfants de Ouattara et des Américains sont là depuis hier
Publié le samedi 21 mai 2011   |  L'intelligent d'Abidjan




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Malgré son état de fatigue, Fatou Ouattara, l’une des filles du Président de la République, son enfant et plusieurs de ses proches, tous des Américains, ont foulé le sol de la capitale politique de la Côte d’Ivoire le vendredi 20 Mai 2011. C’est à 11h 10 que Fatou Ouattara et ses amis sont descendus de l’ancien véhicule de commandement Q7 du Président de la République Alassane Ouattara sur le parvis de l’hôtel ‘’le Président’’. Sur le champ, ceux qui l’ont reconnue se sont dirigés vers elle. Très vite, ils se sont heurtés à sa garde rapprochée qui a préféré la faire passer par une autre entrée de l’hôtel pour contourner les nombreux curieux. Dans un fauteuil roulant, la fille du Président avait plutôt l’air radieux et n’a pas hésité à se mettre aux petits soins de son enfant avant de prendre l’ascenseur. Le samedi 4 Octobre 2008 lors de la convention du RDR à la fondation Félix Houphouët-Boigny à Yamoussoukro, c’est elle qui a fait le témoignage sur la vie du Président Ouattara dans un film-documentaire qui a été fort apprécié par les militants. Toujours présente aux grands événements marquant la vie de son père, Fatou Ouattara n’a pas voulu se faire conter la plus grande investiture jamais réalisée en Afrique. Déjà, les délégations de l’intérieur du pays affluent vers la capitale de la Côte d’Ivoire. La population de Yamoussoukro a triplé, il n’y a plus de chambres d’hôtel disponibles et la plupart de ceux qui ont fait le déplacement dorment à la belle étoile. Partout, c’est l’ambiance à gogo. Des caravanes maquillées à l’effigie du Président de la République sillonnent les artères de la ville en distillant de la musique. Yamoussoukro bouge et vibre au son et au rythme de la fête. Mais à la fondation Félix Houphouët-Boigny et à l’hôtel Président, les travaux de réhabilitation ont continué tard dans la nuit.

Dosso Villard depuis Yakro

LIENS PROMOTIONNELS






Autres articles

  • Les Samedis de Biton : Certification - L'intelligent d'Abidjan - 21/5/2011
  • Meiway en concert gratuit aujourd’hui à Nantes - L'intelligent d'Abidjan - 21/5/2011
  • Aucun convoi n’est parti de Bassam pour Yamoussoukro - L'intelligent d'Abidjan - 21/5/2011
  • L’Onuci impliquée dans le transport des délégations - L'intelligent d'Abidjan - 21/5/2011
  • Moussa Douamba traduit Kima Emile en justice - L'intelligent d'Abidjan - 21/5/2011
  • TF1 diffuse une émission sur les disparus d’Abidjan, ce dimanche - L'intelligent d'Abidjan - 21/5/2011
  • Mamadou Koulibaly, désormais Secrétaire général par intérim du CNRD - L'intelligent d'Abidjan - 21/5/2011