Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Politique

Sarkozy à Yamoussoukro pour l`investiture du président ivoirien Ouattara
Publié le samedi 21 mai 2011   |  AFP


Investiture
© Getty Images
Investiture du président de la république
Samedi 21 mai . Yamoussoukro . arrivée du Président français, Nicolas Sarkozy. Il est accueilli à sa descente d’avion par le chef de l’état ivoirien


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Le président français Nicolas Sarkozy est arrivé samedi à Yamoussoukro pour assister à l`investiture de son homologue ivoirien Alassane Ouattara, au terme d`une longue et violente crise
post-électorale l`ayant opposé à son prédécesseur Laurent Gbagbo.
Seul chef d`Etat occidental à participer à cette cérémonie autour d`une vingtaine de ses pairs africains et du secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon, M. Sarkozy a été accueilli à l`aéroport de la capitale politique ivoirienne par M. Ouattara, a constaté l`AFP.
"C`est important d`être ici en Côte d`Ivoire aux côtés du président Ouattara, pour la démocratie, pour l`Afrique", a dit M. Sarkozy devant M.
Ouattara qui a glissé en retour: "vous avez vu, tout le monde a dit "merci Sarko" après qu`ils aient serré la main de jeunes supporteurs du président
ivoirien.
Les deux chefs d`Etat devaient dans la foulée s`entretenir autour d`un petit déjeuner. M. Sarkozy devait ensuite rencontrer plus brièvement les présidents nigérian Goodluck Jonathan et burkinabé Blaise Compaoré, avant de participer à la cérémonie d`investiture proprement dite.
Le président français devait ensuite s`envoler pour Abidjan, plus au sud, où il devait s`adresser à la communauté française dans l`enceinte du camp qui abrite les troupes de la force française Licorne, avant de regagner Paris.
Selon l`Elysée, M. Sarkozy souhaite, lors de sa visite, "saluer la restauration de la démocratie en Côte d`Ivoire", "exprimer le soutien de la France à la politique de réconciliation engagée par M. Ouattara" et "ouvrir une nouvelle page des relations entre les deux pays".
Alassane Ouattara a été reconnu vainqueur de l`élection présidentielle du 28 novembre par la communauté internationale mais son rival et prédécesseur Laurent Gbagbo a refusé de quitter le pouvoir, plongeant le pays dans une grave crise et des violences qui ont fait près de 3.000 morts.
Le nouveau président a finalement pris les rênes de la Côte d`Ivoire après l`arrestation le 11 avril de M. Gbagbo par ses troupes, appuyées par la force française Licorne et celle de l`ONU.

LIENS PROMOTIONNELS