Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Politique

Propos de participants
Publié le lundi 23 mai 2011   |  L'Inter




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


SEM Aboulaye Wade, président de la République Sénégalaise
« Que tous les Ivoiriens répondent à l’appel du Président Ouattara »
La cérémonie était très sobre mais pleine de symboles. Et finalement, le discours du président Alassane Ouattara est un discours de très grande facture. Il a lancé un appel à l’unité nationale, au pardon et à la réconciliation. Je pense vraiment qu’il y a là, un message très fort qui doit être le point de départ pour la construction de la Côte d’Ivoire. Ce que j’espère, c’est que tous les Ivoiriens, comme il a dit, quels que soient leurs bords, répondent à son appel. Et se rassemblent et travaillent pour la grandeur de la Côte d’Ivoire, pour que la Côte d’Ivoire retrouve sa place dans le concert des pays de l’Afrique de l’Ouest, de l’Union Africaine et du monde en général.

Le président de la République du Niger
« Cette cérémonie annonce le succès de la réconciliation »
Cette cérémonie annonce le succès de la réconciliation de la Côte d’Ivoire, je lui souhaite le retour et la consolidation de la paix. Parce que la Côte d’Ivoire est un pays important pour la sous-région et je pense que cette fois, la Côte d’Ivoire est de retour

Le ministre Amadou Gon Coulibaly (Rdr):
« C’est une grande fierté pour le peuple ivoirien »
C’est une grande fierté pour le peuple ivoirien qui voit enfin le Président Alassane Ouattara accéder de manière totale à la magistrature suprême du pays. Evidemment c’est un moment historique, ce sont donc ces moments qui vont marquer l’histoire de la Côte d’Ivoire et qui seront donc écrits en lettres d’or dans les annales de la République de Côte d’Ivoire. Nous sommes à un moment de changement qui permet donc aux Ivoiriens d’envisager l’avenir avec plus de confiance. Le président de la République a exprimé la nécessité qu’il y a d’aller de l’avant et de faire en sorte que le peuple ivoirien se réconcilie. Il s’est engagé à faire cette réconciliation, mais cette réconciliation n’est pas exclusive de la nécessité d’avoir de la justice et de la vérité.

Le ministre Albert Mabri Toikeuse (Udpci) :
« Yamoussoukro renaît avec la Côte d’Ivoire »
Ca été une très belle cérémonie.Yamoussoukro renait avec la Côte d’Ivoire, c’est le plus important et le Président a promis que la Côte d’Ivoire, dans cinq ans, sera un autre pays. Je pense qu’il faut lui faire confiance. Il a parlé de travail, il a parlé de la place des femmes et des jeunes, je pense qu’il veut bâtir cette nouvelle nation. Nous devons nous mobiliser à ses cotés dans la réconciliation, par le travail et nous pensons que d’ici cinq ans effectivement, ce sera une nouvelle Côte d’Ivoire qui va naître
Le ministre Anaky Kobenan (Mfa)
« Il faut retenir le discours du chef de l'Etat»
La cérémonie a été belle, mais il faut retenir le discours du chef de l’Etat qui a posé les lignes de ce que devrait être son action pour la Côte d’Ivoire. Nous devons tous le soutenir pour que le pays se mette au travail

Mme Hortense Aka Angui (Pdci)
« Houphouët-Boigny est heureux dans sa tombe »
C’est une joie immense qui nous anime, tout le peuple de Côte d’Ivoire était rassemblé. Si nous avions quelque chose à dire, c’est notre pensée pour Félix Houphouët-Boigny. Houphouët-Boigny est heureux dans sa tombe. Le président nous a livré un discours extraordinaire, un discours qui exprime confiance. C’est un homme d’Etat. Il a parlé à toute la nation, nous sommes heureux, nous sommes fiers, il réussira. Que Dieu l’aide
Propos recueillis par Blaise BONSIE à Yamoussoukro

LIENS PROMOTIONNELS