Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Politique

Un évènement riche en émotions
Publié le mardi 24 mai 2011   |  Le Patriote




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Des larmes d’émotion pour les âmes sensibles, des cris de joie pour ceux ou celles qui sont des mordus de grandes fêtes. Samedi 21 mai 2011 restera à jamais gravé dans la mémoire collective des Ivoiriens. Par la magie des cameras et appareils des télévisions du monde, l’évènement extraordinaire qu’a été l’investiture du Président Alassane Ouattara, a tenu en haleine pendant un peu plus d’une heure, spectateurs et téléspectateurs de la planète. L’évènement a tenu toutes ses promesses. Aussi, a-t-il été riche en couleurs et plein d’émotions. Il est 11h45. Le président Ouattara pose les pieds sur le parvis de la Fondation Félix Houphouët Boigny. Les honneurs militaires lui sont rendus par un détachement des différents corps des Forces armées républicaines de Côte d’Ivoire. Et ce, sous l’œil admiratif de la foule compacte qui exulte de joie et qui a pris d’assaut Yamoussoukro, depuis la veille pour certains et tôt le matin pour d’autres. Dans la main courante, c’est l’hystérie totale à la vue du président Alassane Ouattara. Les danses folkloriques rivalisent d’ardeur pour saluer et rendre hommage à l’homme, espoir du peuple ivoirien, qui a été tant opprimé. Des personnes qui ont moins de souffle, tombent dans les paumes. Le service médical est mis à rude épreuve. La foule se bouscule. Les agents de sécurité usent de toutes leurs forces pour éviter que les barrières de sécurité ne volent en éclats. L’ambiance est féerique jusqu’à ce que le président Ouattara fasse son entrée dans l’imposant hall de la Fondation Félix Houphouët-Boigny, pleine à craquer. Là encore, c’est la même ferveur voire la même émotion qui s’empare d’une foule composée en majorité d’invités et de personnalités religieuses et culturelles. Elle explose de joie. Personne ne peut tenir sur sa chaise. Toute la salle se lève et applaudit celui qui sera investi dans quelques instants comme le 5e Président de la République de Côte d’Ivoire. Le président de la République et sa suite se dirigent vers la salle VIP où les attendaient leurs invités de marque et homologues chefs d’Etat africains ainsi que le Président Nicolas Sarkozy de la République française. Un à un, ceux-ci ressortent pour regagner l’auditorium de la Fondation où se déroule la cérémonie d’investiture. Le Président français est le premier à sortir. Il est acclamé par la foule aux cris de «Merci Sarkozy ! Merci Sarkozy !». Il a été le chef de l’Etat le plus ovationné. Sans doute parce que les Ivoiriens se souviennent encore du rôle éminemment important qu’il a joué dans le dénouement de la crise ivoirienne. Chaque chef d’Etat a eu son tour d’ovation et d’hommage. A 12h48, la cérémonie commence, puisque tous les invités ont déjà pris place.

Ibrahima B. Kamagaté
(Envoyé spécial)

LIENS PROMOTIONNELS