Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Politique

Odienné Les populations scotchées aux téléviseurs
Publié le mardi 24 mai 2011   |  Nord-Sud




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


La cité du Kabadougou a présenté un visage singulier durant la matinée de samedi 21 mai 2011. Toutes les rues étaient désertes. Pas de motos, encore moins de voitures à cette heure. Le marché central a vu faiblir sa ferveur habituelle. Et pourtant ce ne sont que deux cars qui ont quitté la ville pour l’investiture du président à Yamoussoukro. La vérité, c’est que les populations ont abandonné les rues aux animaux domestiques pour se regrouper devant leur téléviseur. « On n’est pas partis à Yamoussoukro, mais nous n’allons pas nous faire conter cette grande fête », explique Touré Massandjé, grande militante du Rassemblement des républicains (Rdr). Déjà à 9 heures, la petite salle du ‘’thé Club N°1’’ est pleine à craquer de monde devant un téléviseur. A l’hôtel Campement au quartier central, c’est le même spectacle dans cette grande salle d’attente de près de 15 mètres carrés. Après une randonnée dans les rues désertes, on se retrouve au quartier Stade dans le salon de M. Coulibaly Abdoulaye dit Cooker. Il est 11 heures. Ici, toute la famille, grossie par les amis, tous en uniforme du pagne à l’effigie du président Ado ont les yeux rivés sur l’écran plasma 32 pouce. « Un tel événement doit se vivre en groupe », affirme l’un des visiteurs. Toutes les chaises sont occupées, devant, sont les plus jeunes assis à même le sol. Tout le monde a le cou tendu. Ici on regarde la chaîne française France 24 qui retransmet l’événement en direct. « Depuis neuf heures, nous sommes devant la télé. Je zappe entre Tci et France 24. C’est du jamais vu en Côte d’Ivoire », s’exclame l’un d’eux la télécommande en main.

Tenin Bè Ousmane à Odienné

LIENS PROMOTIONNELS