Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Politique

Investiture du Président de la République Propos de...
Publié le mercredi 25 mai 2011   |  Le Patriote




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Alfred Dan Moussa(président de l'UPF-CI) :
“Nous devons entourer le Président de tous nos appuis”
« C'est une très grande cérémonie. Une vingtaine de chef d'Etat pour la cérémonie d'investiture ce n'est pas souvent qu'on l'a vu. Cela veut dire que non seulement l'élection du président Ouattara a retenu l'attention de tout le monde mais ça voudrait dire que la Côte d'Ivoire est suivie de part le monde et à travers le monde et que nous n'avons pas de raison de décevoir. Nous devons entourer le nouveau président de tous nos appuis. De son discours je retiens la volonté de faire place à la probité, de faire place à la compétence. La volonté de travailler dans la rigueur et dans l'honnêteté »

Koné Messamba (Ancien ministre) :
“Je lui souhaite bon vent dans sa nouvelle mission”
« Je voudrais à la suite de cette cérémonie que le président raffermisse les liens entre tous les fils de ce pays. Qu'il mette tout le monde au travail afin qu'ensemble nous développions notre pays. Je voudrais surtout lui souhaiter bon vent dans sa nouvelle mission. Concernant la réunification de l'armée, je voudrais signifier à frères qu'il y a un temps pour faire la guerre et un temps pour faire la paix. Le moment est donc venu pour que tous les Ivoiriens se donnent la main pour reconstruire notre pays quelque mal en point et lui permettre de reprendre la marche du développement et reprendre sa place dans le concert des nations »

Touré Hervé dit Vetcho (Commandant FRCI) :
“J'ai l'intime conviction que la Côte d'Ivoire va redémarrer”
« Au sortir de cette investiture j'ai l'intime conviction que la Côte d'Ivoire va redémarrer sur de nouveaux fondements assis sur la démocratie vraie, la paix et la justice. La question de l'armée est d'autant importante que même dans les accords de Ouagadougou, l'accent avait été mis sur cette question. C'est-à-dire que cette paix et cette refonte était déjà recherchée pour la reforme de l'armée à travers le CCI. C'est un grand challenge mais le travail a déjà commencé depuis des années et on l'achèvera avec le Président Ouattara »

Mam Camara (président de l'UNJCI) :
“Le Président a passé le message que toute la Côte d'Ivoire voulait entendre”
« C'était des moments d'émotion. Le Président a passé le message que toute la Côte d'Ivoire voulait entendre. Le message de réconciliation, de rassemblement, de paix, de construction et de reconstruction de la Côte d'Ivoire. La grande présence des chefs d'Etat nous rassure et prouve que nous sommes de retour »

Bassiaka Ouattara (RKADO):
“C'est une fierté d'assister à cette cérémonie aussi émouvante qu'historique”
En ma qualité de président du Rassemblement de Kong pour Alassane Dramane Ouattara, je peux dire que c'est une fierté pour nous d'assister à cette cérémonie aussi émouvante qu'historique. Nous sommes d'autant plus heureux aujourd'hui que la lutte a été rude, longue et parfois déconcertante. Cependant, à aucun moment, nous n'avons fléchi encore douté un seul instant de la victoire.

Gnamba Yao Guillaume (cadre, Inspecteur du RDR) :
“Que Dieu bénisse le mandat du Président Ouattara ”
En ce jour mémorable, je pense à Djéni Kobina, fondateur et premier secrétaire général du RDR dont je fus le Directeur de cabinet. Je pense également à tous ceux et toutes celles qui auraient voulu être avec nous pour accompagner le Dr. Alassane Ouattara au Palais présidentiel. Nous prions que Dieu bénisse le mandat du président Ouattara afin qu'il puisse réaliser les promesses faites au peuple de Côte d'Ivoire.

Eugène Dié Kacou (président du CNP) :
“Il faut pardonner et se réconcilier”
« Le président a demandé que tout le monde fasse en sorte de se réconcilier. Et nous devons participer à cela. Ce sont surtout les jeunes qui doivent prendre les devant de la réconciliation. Si vous avez bien remarqué ce sont les jeunes qui se battent sur le terrain. Il faut qu'on leur parle et il faut qu'ils acceptent de se réconcilier autour du président Ouattara. Ce n'est pas facile, mais il faut pardonner et se réconcilier. Cette cérémonie ici à Yamoussoukro est un signal fort avec 21 chefs d'Etat ici. Je n'ai vu cela que quand le président Houphouët-Boigny était là. A-t-on le droit de se fâcher avec ses voisins ? C'était là tout le problème

Kader Soumahoro (Cadre et militant du RDR) :
“C'est la victoire de l'endurance”
C'est la victoire de l'endurance, de la détermination et de l'engagement pour un idéal. En tant que militant de la commune d'Abobo, je pense en ce jour mémorable, à toutes les victimes de cette crise en particulier, celles d'Abobo qui ont payé un lourd tribut à ce combat pour la démocratie et la liberté dans notre pays. Leur sacrifice n'a pas été vain.

Fofana Djénéba
(Délégation des Ivoiriens du Mali):
“J'ai été séduite par tout ce que j'ai vu”
J'ai été séduite par tout ce que j'ai vu à cette cérémonie d'investiture du président Ouattara. C'était incroyable! Du jamais vu! Voir tout ce monde qui a fait le déplacement sur Yamoussoukro, c'était vraiment fantastique. Et pour nous qui résidons à l'étranger, précisément au Mali, nous repartons avec un grand souvenir et le plaisir d'avoir participé à cette cérémonie exceptionnelle.

Kra Koffi Sévérin
“Nous avons beaucoup souffert durant ces dernières années”
C'est vraiment une grande joie pour moi d'avoir participé à une telle cérémonie, aussi solennelle que grandiose. Nous avons beaucoup souffert durant ces dernières années. Aujourd'hui, par la grâce de Dieu, ces souffrances se conjuguent au passé. Nous ne pouvons donc que rendre gloire au Tout-Puissant.

N'Golo Sékongo
“Merci à Dieu, pour avoir permis ce jour”
Ma joie est immense. Ici à Yamoussoukro, c'est la toute première fois qu'un président de la République est investi. Je rends grâce à Dieu. Je lui dis merci, pour avoir permis ce jour.

Mme Curtis Anne-Marie:
“Les absents ont vraiment eu tort”
Les absents ont vraiment eu tort. Ça été merveilleux! C'était une cérémonie que nous attendions depuis longtemps. Le président Alassane Ouattara mérite vraiment cette reconnaissance. Il a trop souffert.

Lamine Diabagaté
(Maire par intérim de Marcory):
“Car c'est consécration de plusieurs années de lutte”
Ce sont des sentiments de joie et de bonheur qui m'animent. Car c'est consécration de plusieurs années de lutte. Nous avons souffert et aujourd'hui c'est la délivrance pour nous et nos amis. Nous en sommes extrêmement fiers. C'est la joie qui anime tous les militants du RDR, nos frères du RHDP et toute la Côte d'Ivoire. Nous ne pouvions pas rester à Abidjan pour suivre ce moment historique. Déjà que nous avions mobilisés beaucoup de personnes. Au niveau du parti à Marcory, la présidente RFR a pratiquement mis trois cars à la disposition de tous ceux qui voulaient faire le déplacement. En tant que maire intérimaire, nous avons mis à la disposition des gens le car de la mairie et faire venir une délégation des agents de la Mairie de Marcory qui souhaitait assister à cette cérémonie. C'est notre propre fête, notre propre consécration. On est tous fiers. Vous avez la qualité des invités et l'organisation qui a été exemplaire. Aujourd'hui, c'est une fierté. En plus, les choses se sont déroulées comme on le souhaitait. Il n'y a pas eu un seul incident.

Inza Camara
(Délégué général du RHDP USA) :
“Que Dieu donne la force nécessaire au Président ”
C'est une cérémonie inoubliable et grandiose. Nous venons de prouver que la Côte d'Ivoire sait organiser de grandes choses. Les mots me manquent pour exprimer mes sentiments. Nous souhaitons que Dieu donne la force nécessaire au président Alassane Ouattara pour qu'il ramène la réconciliation et le développement en Côte d'Ivoire.

LIENS PROMOTIONNELS