Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Politique

Investiture du Président de la république : La Côte d’Ivoire rassemblée
Publié le jeudi 26 mai 2011   |  Le Patriote




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


De mémoire d’Ivoiriens et surtout d’habitants de Yamoussoukro, aucun évènement, depuis les obsèques de Félix Houphouët-Boigny, n’a réuni autant d’invités. Samedi denier, à l’occasion de son investiture, Alassane Ouattara a réussi, le temps d’un évènement, de réunir tous les fils et filles de la Côte d’Ivoire. De partout, les Ivoiriens d’ici et d’ailleurs, ont déferlé sur la capitale politique de la Côte d’Ivoire. En cars, en véhicules personnels, à motos, en avion et même à pieds, les Ivoiriens n’ont pas hésité à leur propre frais d’effectuer le déplacement. Des anonymes, des personnalités de premiers rangs de la société civile, de la scène politique ou du monde religieux n’ont pas manqué à l’appel. Les réceptifs hôteliers, n’ont pu contenir ce flot d’hommes et de femmes, dont certains n’ont pas hésité à passer la nuit dans les véhicules, à la belle étoile ou à chanter et à danser jusqu’au petit matin. Les organisateurs de la cérémonie ne croyaient pas si bien faire en mettant la rencontre sous le slogan : « la Côte d’Ivoire rassemblée ». La Côte d’Ivoire rassemblée dans toute sa diversité culturelle, sociale et politique pour oublier toutes ces années de braise et ouvrir une nouvelle page, celle d’une Côte d’Ivoire conquérante et au rendez-vous de la mondialisation. Pour une fois et peut-être pour des années, le lien à la Côte d’Ivoire a triomphé des divisions ethniques, politiques, religieuses. Tous ont répondu à l’invitation du comité d’organisation : « A l’occasion de l’investiture du Président de la République, son excellence Alassane Ouattara, soyons tous mobilisés, pour une Côte d’Ivoire rassemblée, plus forte et plus unie. Ivoiriens, Ivoiriennes, le pays nous appelle ». Un appel qui n’est pas tombé dans les oreilles de sourd. Bien malin en effet quiconque pourrait avancer avec exactitude le nombre de tous ceux qui ont effectué le déplacement. En revanche, tout le monde s’accorde sur une chose. La mobilisation était totale. Il faut, selon plusieurs habitants de Yamoussoukro, faire un retour plusieurs années en arrière, pour trouver un rassemblement pareil dans la ville natale du père fondateur de la Côte d’Ivoire moderne, Félix Houphouët-Boigny. La nouvelle Côte d’Ivoire est née.

Thiery Latt

LIENS PROMOTIONNELS