Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Politique

Motus : Arrogance
Publié le vendredi 27 mai 2011   |  Le Patriote




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Kadet Bertin, l’ancien sécurocrate de Laurent Gbagbo est sorti de son silence.
Avant-hier, il a accordé une interview à un confrère, où dit-on, l’homme a «
explosé ». C’est le cas de le dire pour un être viscéralement attaché à la guerre,
à la violence et aux explosifs. Tous ceux qui ont lu l’entretien, ont dû se
demander s’il s’agissait de la même personne. Etait-ce un puéril clone qui
parlait ou y a-t-il eu manifestement une grosse erreur de casting ? Il faut bien
le croire. Tant tout sonnait faux et puait la comédie de mauvais goût. Depuis
quand a-t-on vu l’hyène arborer faussement du reste, la peau de l’agneau ?
Kadet Bertin ose affirmer que les relations du FPI avec l’Angola étaient des
rapports entre deux Etats ? On ne pouvait pas pousser si loin le cynisme et
l’outrecuidance. Qui croit-il pouvoir distraire ? En tout cas, les Ivoiriens qui ne
sont pas amnésiques, ont vu la capacité de destruction massive des armes que
ce conseiller de Laurent Gbagbo a achetées au pays d’Eduardo Dos Santos. Plus
de 800 milliards de nos maigres sous ont été engloutis par la folie meurtrière
de ces dirigeants d’un autre type. D’où sort-il ce monsieur pour s’étonner que
des individus aient pillé sa maison et emporté la voiture de sa femme ? Où
était-il quand les cerbères et gardes chiourmes de la refondation, durant leur
décennie de règne, ne rataient aucune occasion pour tuer et pour piller et
saccager les domiciles des opposants ? Que faisait-il quand pendant la crise
postélectorale, les frontistes ont détruit les résidences des cadres du RHDP et
des Forces Nouvelles ? Assurément, cela n’arrive pas qu’aux autres. La ronde
des jours est si cruelle et déroutante en politique. Nos compatriotes ont dû
pouffer de rire en entendant Kadet Bertin affirmer avoir été « élevé dans la
justice et dans la droiture ». C’est vraiment le monde en pleine déroute. Si c’est
cela l’éthique, alors il faut alors se convaincre que notre société est en panne
sèche de valeurs. Kadet Bertin aurait eu beaucoup de mérites s’il avait reconnu
les travers de l’ancien régime et avait fait acte de repentance.
Malheureusement, il n’a rien perdu de sa morgue hautaine

Investiture du Président de la République

Le Cheick Gaoussou Ouattara remercie la population ivoirienne
Excellence, madame et messieurs les Chefs d'Etat et de Gouvernement
étrangers et hautes personnalités du monde,
Excellence, hauts représentants des Institutions internationales et africaines
Excellences, Autorités religieuses d'ici et d'ailleurs,
Honorables Rois et Chefs traditionnels de Côte d'Ivoire
Mesdames, Messieurs
Chères sœurs, chers frères, chers compatriotes
En ces instants mémorables de miséricorde divine et de fidélité, la singularité
et la solennité de la circonstance commanderaient que je m'adresse
physiquement à chacune et à chacun de vous.
Mais les contraintes du moment m'obligent de me résoudre à emprunter la
voie de la presse pour vous exprimer avec toute la chaleur émotionnelle qui
m'anime, mes profonds et sincères remerciements pour votre contribution et
votre participation actives à l'élection, et à la cérémonie de mon jeune frère,
Dr. Alassane Dramane Ouattara, nouveau Président de la République de Côte
d'Ivoire.
Ma reconnaissance va d'abord aux Chefs d'Etats et de Gouvernements, au
corps diplomatique et aux Hautes personnalités du monde pour leur amitié et
leur soutien appuyé.
Ma gratitude citoyenne va ensuite à l'endroit de l'ensemble de la population
ivoirienne pour sa fervente et sympathique mobilisation.
A Son Excellence, Monsieur le Président Henri Konan Bédié, j'exprime ma
profonde et fraternelle reconnaissance et celle de toute la grande famille
Ouattara, pour sa magnanimité et son indéfectible soutien.
A mon aîné Agninibilé II dont l'amitié ne m'a jamais fait défaut, j'exprime
toute ma gratitude pour sa présence effective et si distinguée au nom de
notre Association : le Conseil supérieur des Rois et Chefs traditionnels de
Côte d'Ivoire, dont je suis le 1er Vice Président, et Président des Rois et Chefs
traditionnels du Grand Nord.
Mes remerciements et ceux de la grande famille Ouattara s'adressent
également à tous les Rois et Chefs traditionnels du Sud pour l'assurance de
leur présence effective et affective aux côtés de mon jeune frère, Dr. Alassane
Dramane Ouattara, lors de son investiture à Yamoussoukro.
Mes remerciements vont aussi à l'endroit de mes collègues Rois et chefs
traditionnels du Grand Nord et de toutes les populations pour leur mobilisation
exceptionnelle et la chaleur de leur indéfectible attachement à la presse du Dr
Alassane Dramane Ouattara.
A mon cher ami, le Président Agninibilé II à qui je reviens pour saluer à sa
juste valeur le remarquable geste qu'il a posé et qui rehausse le prestige de la
chefferie traditionnelle.
Enfin, je m'incline avec déférence et profonde compassion sur la mémoire des
disparus, de tous les disparus.
Que le Seigneur des mondes leur réserve une place de choix parmi ses martyrs
et ses élus du Paradis.

Amen.
S.E. Cheick Gaoussou D. Ouattara

LIENS PROMOTIONNELS