Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Société

Grogne des clients pour les factures élevées / La Cie s`explique .15 juillet coupure du courant pour les factures non payées
Publié le vendredi 3 juin 2011   |  Soir Info


La
© Abidjan.net par DR
La FAC-CI s`insurge contre "la facturation par estimation" pratiquée par la C.I.E
Jeudi 02 juin 2011 - Siège FAC-CI : La Fédération Nationale des Consommateurs de Côte d`ivoire (FAC-CI) organise une conférence de presse pour dénoncer la méthode de "facturation par estimation" pratiquée par la Compagnie Ivorienne d`Electricité (CIE) sur les factures d`après-crise. Photo : Des factures.


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Depuis quelques jours, c`est le « désarmour » entre la Compagnie ivoirienne d`électricité (Cie) et certains de ses clients. Ils grognent et accusent la compagnie d`électricité de s`adonner à de la surfacturation. Pour ne pas laisser pourrir la situation, les responsables de la Cie ont décidé de prendre le taureaux par les cornes. C`est ce qui a justifié la conférence de presse animée le jeudi 2 juin 2011 par les directeurs régionaux de la Cie d`Abidjan sud, d`Abidjan Nord et de Yopougon. A la salle de conférences de la base Cie de Cocody où les responsables de cette compagnie se sont prononcés, ils ont longuement insisté sur les dernières factures d`électricité qui font jaser de nombreux clients du district d`Abidjan. A en croire Aimé Gobé, directeur régional Cie d`Abidjan nord, il n`y a pas lieu de se faire du mauvais sang pour les dernières facturations. Car le client, a précisé le conférencier, a la possibilité de faire vérifier sa consommation auprès du responsable commercial de l`agence dans laquelle il est habilité à payer sa facture. Pour ce faire, il est invité à relever l`index de son compteur électrique avant toute opération. Une action qui lui permettra d`être situé sur sa consommation en électricité pendant la période chaude qu`a connue le district d`Abidjan. Mais avant, Aimé Gobé a expliqué que les dernières factures lancées par la Cie ont été établies à partir d`un mode opératoire dénommé « facturation par estimation ». Une facturation, a-t-il expliqué, qui consiste à calculer la consommation du client sur la base de l`historique de sa consommation. Une règle, a poursuivi, le conférencier, qui s`applique sur les six (6) derniers mouvements intervenus sur le compteur du client. C`est donc la moyenne obtenue à partir du calcul de ces six (6) consommations qui a été facturée. Selon Aimé Gobé, cette méthode a été utilisée par la Cie parce que certaines zones du district d`Abidjan étaient inaccessibles par les releveurs du fait des combats et de l`insécurité qui y régnaient. Il a pris l`exemple de la commune d`Abobo où aucun relevé d`index n`a été effectué depuis le 4 février 2011. Les clients de la Cie de cette zone ont donc consommé l`électricité pendant six (6) mois sans être facturés à cause des combats qui s`y déroulaient. Il est donc question aujourd`hui pour eux, a expliqué le directeur régional d`Abidjan nord, de payer une consommation évaluée sur 6 mois. Une situation qui fait grincer les dents des consommateurs de cette zone. Aimé Gobé a, par ailleurs, indiqué que tous ceux qui seront confrontés à des difficultés de paiement du fait de la situation de crise, peuvent se rendre dans les agences en vue de négocier un échéancier avec les responsables de la Cie. Ils ont jusqu`au 15 juillet 2011 pour le paiement des factures ou pour des arrangements. Passer ce délai, a indiqué le conférencier, la fourniture d`électricité sera suspendue pour tous les clients qui n`auront pas honoré leurs engagements. « Je pense que nous avons fait de nombreuses faveurs en prenant certaines mesures portant sur le report des dates limites de paiement des factures, etc. », a dit Aimé Gobé.
Elysée YAO

LIENS PROMOTIONNELS