Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Sport

Football / Avant Primeiro-Asec (8è de finale Coupe de la Confédération) : Les consignes de Ouégnin aux Mimos
Publié le vendredi 10 juin 2011   |  L'expression


Football:
© Autre presse
Football: Me Roger Ouégnin
Football: Me Roger Ouégnin ,PCA de l’Asec Mimosas


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Videos
L’Asec Mimosas affronte samedi le Primeiro d’Agosto à Lunda pour le match retour des 8è de finale de la Coupe de la Confédération. Vu l’enjeu, le président Roger Ouégnin a donné des consignes fermes aux Mimos.
La Coupe de la Confédération tient à cœur au président de l’Asec, Me Roger Ouégnin. Après l’échec en Ligue des champions, le numéro un du club jaune et noir ne veut pas rater l’ultime chance de renflouer les caisses de la maisonnée. Mesurant l’enjeu, Me Roger Ouégnin a tenu un discours guerrier à ses protégés avant leur déplacement pour Luanda, la capitale angolaise. « On est si près du but, on ne peut pas se permettre de passer à côté. On a raté la Ligue des champions mais Dieu merci, la Coupe de la Confédération rapporte un peu d’argent. Aidez-moi à vous aider. Si jamais on sort de cette compétition, ce sera la catastrophe. C’est dur financièrement. Soyez concernés et concentrés ». Les consignes du président sont claires. Pour le président de l’Asec, les 17 kamikazes doivent batailler dur pour revenir de Luanda avec la qualification. A l’en croire, les Mimos doivent se mettre à l’idée qu’ils disputeront le plus grand match de la saison. La moindre erreur sera fatale pour la vie du club. Convaincu que son monde a les capacités de réussir l’exploit à l’extérieur, le Pca de l’Asec reconnaît cependant que le déplacement sera difficile. « Ça va être dur en Angola. Je les crois capables de remonter la marque parce que j’ai toujours respecté nos adversaires. Ne dites pas que c’est une promenade de santé. Ceux qui ont déjà joué en Angola savent qu’il faut s’attendre au pire. J’ai confiance en vous, je vous demande de vous appliquer. Aidez-nous les gars », ajoute-t-il. La qualification des Mimos pour les ¼ de finales est une obligation. Cette étape de la compétition est la meilleure vitrine pour les joueurs qui auront l’occasion de faire saliver les recruteurs.
Moïse N’guessan
Lég : Me Roger Ouégnin a tenu un discours de guerrier aux Mimos.

LIENS PROMOTIONNELS