Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Politique

Passation de charges au Ministère de l’Intégration Africaine Les engagements du ministre Adama Bictogo
Publié le vendredi 10 juin 2011   |  Le Patriote




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Replacer la Côte d’Ivoire dans le concert des Nations, afin que sa voix soit davantage entendue à travers e monde entier. C’est le défi qu’entend relever le nouveau ministre de l’Intégration africaine, Adama Bictogo. Il a fait ce pari hier à son cabinet au cours de la cérémonie de passation des charges entre lui et son prédécesseur, Jean-Marie Kakou Gervais, ex-ministre des Affaires étrangères et de l’Intégration. «La Côte d’Ivoire, par son positionnement et sa force économique doit pouvoir être la locomotive de la sous-région,» a noté le ministre Bictogo. Pour y parvenir, il a pris l’engagement de faire en sorte que les différents accords ratifiés par la Côte d’Ivoire, soient mis en application. Notamment l’accord de partenariat avec l’Union Européenne. C’est pourquoi, il veut hisser le drapeau ivoirien à un niveau supérieur: «La Côte d’Ivoire doit passer de son stade de spectateur économique à acteur économique», a-t-il promis. De fait le ministre Bictogo est convaincu de l’importance de l’intégration dans les priorités du président de la République, Alassane Ouattara. C’est donc à juste titre qu’il a juré d’accomplir sa tâche avec rigueur et dévouement, en axant sa politique sur l’économie, la culture, les droits de l ‘ home pour amener la Côte d’Ivoire et l’Afrique vers les grands ensembles. Auparavant, c’est le ministre des Affaires étrangères qui a attiré l’attention de son successeur sur l’immensité du travail qui l’attend. Non sans avoir préciser que l’intégration est d’abord un facteur économique avant d’être social. Pour lui, il faut coûte que coûte réussir à intégrer que «si nous ne signons pas avec l’Union Européenne, notre intégration sera compromise».
Leg: L’ex- ministre des Affaires étrangères et de l’Intégration africaine Kakou Gervais a passé le témoin à Adama Bictogo
Yves-M. ABIET

LIENS PROMOTIONNELS