Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article


Comment

Dernières dépêches



Politique

Y.J. Choi à propos de la situation sécuritaire: "Le président Ouattara prendra des mesures sans tarder"
Publié le mercredi 15 juin 2011   |  Nord-Sud


Onuci:
© Xinhua par DR
Onuci: Choi Yun Jin a condamné le meurtre de sept femmes à Abobo, le 3 mars
Vendredi 11 mars 2011. Abidjan. Photo: Choi Young-jin, chef de l`Opération des Nations unies en Côte d`Ivoire, avertit les auteurs du crime et condamné le meurtre de sept femmes lors d`une manifestation pacifique à Abobo dans la banlieue d`Abidjan la semaine dernière


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Videos
Y.J. Choi, le patron de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire, a confié, hier, au terme d’une audience avec Alassane Ouattara, que celui-ci prendra, sans tarder, des mesures dans le sens de la sécurisation totale du territoire national.


La sécurité sur le territoire national sera largement améliorée dans un bref délai. Selon Y.J. Choi, le chef de l’Etat lui a donné l’assurance que, très bientôt, des actions seront menées dans ce sens. « Sur le plan de la sécurité, on doit avoir une vision claire sur le dispositif de sécurité nationale. Le président Ouattara nous a assuré qu’il va prendre des mesures sans tarder », a-t-il confié à la sortie d’une audience avec le locataire du palais d’Abidjan. « Nous avons parlé de la question de la restauration de l’ordre et de la sécurité dans le pays qui est largement sur place sauf quelques problèmes dans l’Ouest. Nous avons parlé de la réconciliation nationale. Vous avez remarqué la mise en place de la commission. Nous avons aussi parlé de l’organisation des élections législatives », a révélé le patron de l’Onuci. L’Onuci, a-t-il rappelé, a eu des séances de travail avec le président de la Commission électorale indépendante (Cei), Youssouf Bakayoko, pour voir comment elle pourrait aider à la préparation et à l’organisation des législatives. « Nous avons parlé aussi de la relance économique qui est un préalable à tout. L’Onuci a des perspectives optimistes et réalistes », a-t-il poursuivi. Y.J. Choi estime que l’économie est intimement liée à la sécurité. Qualifiant de « transitoire » « le déficit sécuritaire » à l’Ouest, le patron de l’Onuci a dit la volonté de son organisation à aider les autorités ivoiriennes à combler ce manque. Selon lui, ils ont discuté, dans ce sens, de « la possibilité d’augmentation des forces de l’Onuci des zones stables vers l’Ouest ».
Avant M. Choi, Alassane Ouattara a reçu l’ambassadeur d’Egypte. Tarek Ibrahim Maaty a discuté avec son hôte de la possibilité pour les deux pays d’entamer, ensemble, leur redécollage après avoir traversé, chacun une crise. Selon le diplomate, la question de la construction du pont de Jacqueville, dont s’occupent des Egyptiens, a été abordée.

Bamba K. Inza

LIENS PROMOTIONNELS