Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article


Comment

Dernières dépêches



Politique

Reconstruction, réconciliation nationale : Kaniasso soutient Ouattara
Publié le jeudi 23 juin 2011   |  Nord-Sud




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


« Kaniasso apportera son grain de sel à la reconstruction de la Côte d’Ivoire. Nous voudrions donc ici rassurer le président de la République que nos populations ont déjà mobilisé leurs forces pour les mettre au profit du développement de cette Côte d’Ivoire », a laissé entendre Fanny Yacouba, maire de la commune de Kaniasso. C’était lors de la cérémonie organisée en l’honneur du président Alassane Ouattara, samedi dernier. Face aux populations venues de quatre coins du département, le premier magistrat de la commune de Kaniasso a égrené les difficultés auxquelles sont confrontées les populations, en terme d’infrastructures de base. Avant de les appeler à garder espoir. Pour lui, il ne doit avoir de brouille dans les têtes quant à la résolution de ces problèmes par le président de la République. Mais, a-t-il souligné, il faut que nous soyons moralement et physiquement prêts à engager ces chantiers avec le président. « Le président ne peut pas se retrouver en même temps partout. Et quand il soutient qu’il tiendra ses promesses, c’est parce qu’il a confiance aux Ivoiriens. Je voudrais donc lui dire que Kaniasso mobilise ses forces pour bâtir les grands chantiers de son programme de développement », a-t-il déclaré sous l‘applaudissement des populations.

Quant au secrétaire général de préfecture, il a appelé les populations de Kaniasso à la réconciliation. Pour lui, le président de la République est l’homme qu’il faut pour faire de la Côte d’Ivoire, un pays émergent. Mais, soutient-il, la réconciliation des fils et des filles du pays lui permettra une gouvernance tranquille d’où jaillira la prospérité. Peu après la cérémonie, c’est Mme Barry, présidente de la confédération des associations féminines du Denguélé qui a entrentenu les femmes de Kaniasso pour leur demander de se départir du complexe d’infériorité qui les hante. « Je ne vous demande pas de défier vos maris dans les foyers, mais je vous demande de prendre conscience que les femmes peuvent faire ce que les hommes font. », l’avènement d’Ado aux affaires est une aubaine à saisir par la gent féminine.

Ténin Bè Ousmane à Odienné

LIENS PROMOTIONNELS