Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article


Comment

Dernières dépêches



Politique

Résolution du séminaire gouvernemental : Voici les grands axes de l’action de Philippe Legré
Publié le vendredi 8 juillet 2011   |  Le Patriote


Bonne
© Abidjan.net par Emma
Bonne gouvernance: le séminaire gouvernemental a pris fin
Mercredi 6 juillet 2011. Abidjan. Palais présidentiel du Plateau. Le chef de l`Etat, SEM Alassane Ouattara a mis fin aux travaux du séminaire qui a regroupé tous les membres du gouvernement. Photo: Philippe Légré, Ministre des Sports et Loisirs


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Le séminaire gouvernemental, premier du genre en Côte d’Ivoire, tenu les 5 et 6 juillet derniers a permis de définir les domaines d’action et d’intervention de chaque ministre. Une feuille de route qui doit guider l’action gouvernementale sur les six mois à venir. Au niveau des sports, le ministre Philippe Legré sait à quoi s’en tenir désormais. Avant l’élaboration de la matrice d’actions par le ministère comme annoncé par le Premier ministre Guillaume Soro, il est recommandé au ministre des Sports et Loisirs conformément à la thématique 6 (Culture, Jeunesse, Sports) de «développer le partenariat avec les grandes entreprises pour la promotion du sport en Côte d’Ivoire» et aussi de «mettre en place un cadre pour la prise en charge et la protection sociale des sportifs». De gros chantiers quand on connaît les multiples problèmes auxquels sont confrontées les associations sportives en Côte d’Ivoire. Principalement en matière de financement. A part la fédération ivoirienne de football qui arrive plus ou moins à faire face à ses charges à travers la subvention reversée par la FIFA sur la participation des Eléphants à la Coupe du monde et quelques partenariats, les autres disciplines végètent. Les communications pour les compétitions internationales ont toujours constitué un casse-tête pour les dirigeants. Tout comme le financement des compétitions nationales. A travers le point «Développer le partenariat avec les grandes entreprises pour la promotion du sport en Côte d’Ivoire», c’est une voie toute tracée qui est donnée au ministère pour inciter les entreprises à prendre leur part dans la promotion de tous les sports. Tant au niveau des clubs, des équipes nationales que du ministère même. «Mettre en place un cadre pour la prise en charge et la protection sociale des sportifs» concourt à conférer aux sportifs un statut professionnel. Les sportifs en Côte d’Ivoire doivent vivre pleinement de leur métier comme tout travailleur. Dans le passé, des athlètes de haut niveau se sont retrouvés au soir de leur carrière dans des situations de misère totale. A travers cette disposition, ce sont des garde-fous mis en place pour leur assurer une vie descente pendant et après leur carrière.
OUATTARA Gaoussou

LIENS PROMOTIONNELS