Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Économie
Article


Comment

Dernières dépêches



Économie

Economie : Voici la nouvelle stratégie de la banque mondiale pour l’Afrique
Publié le lundi 1 aot 2011   |  Le Democrate


Coopération
© Ivoire-Presse par FN
Coopération / La banque mondiale travaille sur le développement de la Côte d’Ivoire
Jeudi 28 juillet 2011. Abidjan. Siege de la Banque mondiale. Séance de travail sur les nouvelles stratégies de la Banque mondiale pour l’Afrique.


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Videos
La banque mondiale se veut un partenaire sûr pour le développement de la Côte d’Ivoire. Dans le souci de se rapprocher de ses partenaires au développement, le bureau de la Banque Mondiale d’Abidjan a organisé jeudi 28 juillet 2011 une séance de travail sur les nouvelles stratégies de la banque mondiale pour l’Afrique.

C’est la salle de conférence de la Banque mondiale à Cocody qui a servi de cadre à cette importante rencontre. Des représentants des secteurs privé et public ont pris une part active à cette rencontre. L’avenir et le développement de l’Afrique étaient au centre des préoccupations de la banque mondiale. La nouvelle stratégie de cette institution financière a été endossée en mars 2011 par son Conseil d’Administration à l’issue d’un processus de consultation élargie. Elle a pour objectif de mieux positionner le continent sur le chemin du développement durable. Selon Emmanuel Noumbisié, chargé principal du Programme, elle marque un tournant décisif dans la manière dont l’institution perçoit l’Afrique et son propre rôle en tant que partenaire au développement. Le thème central de l’échange était : ‘’l’avenir de l’Afrique et comment la Banque Mondiale entend y contribuer’’. M. Noumbisié dira en substance : « L’objectif visé est de s’assurer que les interventions de la Banque mondiale viennent appuyer ce qui est fait sur le terrain par les états africains, le secteur privé et d’autres partenaires au développement ». Yao Madeleine représentant le ministre de l’Economie et des finances a salué l’initiative de la Banque mondiale.

Source ivoire-presse

LIENS PROMOTIONNELS