Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article


Comment

Dernières dépêches



Politique

Lider : Mamadou Koulibaly bientôt sur le terrain
Publié le mercredi 24 aout 2011   |  Nord-Sud


Politique
© Abidjan.net par Prisca
Politique nationale: Mamadou Koulibaly crée le Lider (liberté été et démocratie pour la Republique)
Jeudi 11 aout 2011. Abidjan. Immeuble de la Caistab, au Plateau. L`ancien vice-président du Front populaire ivoirien (FPI) démissionnaire, cree sa propre formation politique, liberté été et démocratie pour la Republique (Lider)


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Formation, tournées, sensibilisation. L’agenda de Lider, le parti de Mamadou Koulibaly, s‘étoffe à mesure qu’approchent les élections législatives. Un membre du bureau dudit parti lève un coin de voile sur les travaux en interne.


Liberté et démocratie pour la République (Lider), le parti de Mamadou Koulibaly, attend toujours son récépissé d’autorisation d’exercer de la part du ministère de l’intérieur. Mais pour en avoir fait la demande le 14 juillet dernier, l’attente n’est pas vraiment longue. Puisqu’en principe, ledit document est délivré deux mois, ou avant ce délai, afin de conférer la pleine légitimité aux associations. N’empêche, Mamadou Koulibaly et ses recrues peuvent mener des activités, après le lancement du parti le 11 août. Ainsi, à leur agenda figurent, outre la formation des délégués entamée le week-end dernier par le président du parti et un atelier de réflexion sur le gros œuvre, une vaste tournée en préparation à Abidjan et à l’intérieur du pays, l’installation des sections et des comités. La source au sein de Lider qui livre l’information se garde de préciser le chronogramme de ces actions, au motif que des consultations internes planifient encore ce qu’elle appelle « l’autre grande sortie » de M. Koulibaly. En effet, si le parti ne parle pas encore en terme de délégué, dit-elle, c’est parce que seules des « personnes ressources » acquises aux idéaux de Lider ont reçu des rudiments et des consignes du président. Pour représenter le parti sur le terrain. « Après les premiers contacts sur le terrain, ils ont recueilli les préoccupations des populations. Et pour être capable d’y apporter des réponses convaincantes, le président leur donnera les réponses qu’il faut. Leur formation a donc consisté en une séance de travail basée sur des questions-réponses, et le fruit de ce travail constitue la feuille de route pour investir le terrain », a-t-elle confié. La formation de délégués se poursuivant devrait en principe déboucher sur le porte-à-porte que conseille Mamadou Koulibaly à ses hommes, en vue de promouvoir les « 5 point majeurs » de sa vision de la politique telle qu’il veut la pratiquer. Faut-il le rappeler, le transfuge du Front populaire ivoirien (Fpi) entend ratisser large en s’appuyant sur sa conception du droit de propriété privée, (une idée adressée au monde paysan), l’entreprise privée (amélioration du cadre institutionnel), l’impôt unique proportionnel (encouragement de l’investissement étranger), le taux de change flexible pour le franc Cfa et l’option pour le régime parlementaire. Une fois les cibles imprégnées de ces théories, la direction de Lider devrait pouvoir passer à l’installation des structures sus-nommées. « Nous allons ensuite fixer une date butoir pour aller au congrès. Nous aurions pu aller aux législatives sans passer par le congrès mais nous voulons être dans la légalité vis-à-vis de nous-mêmes et de la nouvelle vision que nous prônons de la politique en Côte d’Ivoire », a commenté notre source. Cependant, celle-ci informe que, dans tout au plus deux mois, Lider aura fini avec les préliminaires pour s’attaquer véritablement aux législatives.

Bidi Ignace

LIENS PROMOTIONNELS