Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Économie
Article


Comment

Dernières dépêches



Économie

Pourquoi Bédié ?
Publié le jeudi 8 septembre 2011   |  Nord-Sud




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Le pont Riviera-Marcory portera le nom du «Sphinx de Daoukro». Un bel hommage pas du tout immérité pour Henri Konan Bédié, le vrai architecte de ce grand projet, l’une des pattes de son vaste programme baptisé «les 12 chantiers de l’Eléphant d’Afrique ». Un ouvrage qu’il n’aura malheureusement pas le temps de réaliser pour raison de coup d’Etat, en 1999. Mais ce geste du président Alassane Ouattara envers son aîné – un exemple d’humilité - dénote que la responsabilité morale et, peut-être politique, à l’égard du passé est toujours sous-jacente dans la culture africaine. Aujourd’hui, notre mémoire collective doit conditionner aussi la manière dont notre nation réunifiée se projette dans l’avenir. A la vérité, le couple Ouattara-Bédié montre combien le peuple ivoirien est en droit d’aspirer à une certaine « normalité » quant à la façon de vivre le passé et de s’exprimer au présent pour espérer un futur meilleur. A quelque chose malheur est bon. La chute du dictateur Laurent Gbagbo a replacé la solidarité, le mérite et la reconnaissance au centre des débats, réactivant ainsi une forme de désir d’un rapport constructif.
Lanciné Bakayoko

LIENS PROMOTIONNELS