Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article


Comment

Dernières dépêches



Politique

Grande Médiature / Mathieu Ekra s`en va, N’golo Coulibaly (nouveau Médiateur) : "Voici mes priorités"
Publié le samedi 10 septembre 2011   |  L'Inter


Institutions
© Présidence par Aristide
Institutions de la République: le Grand Médiateur, N’Golo Coulibaly a prêté serment
Jeudi 1er septembre 2011. Abidjan, palais présidentiel du Plateau. Le Grand Médiateur de la République, N’Golo Coulibaly prête serment devant le chef de l`Etat, SEM Alassane Ouattara, et en présence du Président du Conseil constitutionnel, Francis Vangah Wodié


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Le doyen Mathieu Ekra n’est plus le Grand médiateur de la République de Côte d’Ivoire. Hier vendredi 9 septembre au siège de la Grande médiature sis à Cocody, la passation des charges a eu lieu entre son suppléant et le tout nouveau Médiateur de la République, N’golo Coulibaly. En l’absence de Mathieu Ekra, empêché, c’est le médiateur délégué pour la région des Lagunes, Jean Konan Pauquoud, qui a procédé à la passation des charges. Nommé en 2000 sous Laurent Gbagbo, Mathieu Ekra a dirigé l’institution jusqu’au 1er septembre 2011, date de la prestation de serment de N’golo Coulibaly devant le président du Conseil constitutionnel, Francis Wodié, au palais présidentiel au Plateau. M. Pauquoud qui a indiqué, au nom de Mathieu Ekra avoir foi en son nouveau patron, n’a pas manqué de s’adresser au personnel de l’institution. « C’est un défi qu’il faut relever avec le Médiateur N’golo Coulibaly », a-t-il indiqué, souhaitant une franche collaboration du personnel avec le nouvel homme fort de l’institution. Après avoir reçu officiellement tous les documents financiers et les états relatifs au fonctionnement de l’institution, le Grand médiateur de la République, N’golo Coulibaly, a dit sa fierté de succéder à « l’icône » Mathieu Ekra. Aussi a-t-il fixé ses priorités pour réussir sa mission à la tête de l’institution. N’golo Coulibaly s’est dit attaché au travail bien fait et à certaines valeurs cardinales. « Nous voulons apporter notre contribution à la réconciliation, sauvegarder la cohésion nationale et la paix. J’ose compter sur votre collaboration totale et franche », a-t-il déclaré. Et parce que selon lui les attentes des Ivoiriens sont nombreuses, M. Coulibaly a affirmé qu’il portera une oreille attentive aux doléances des populations, parce qu’à l’en croire, « le public cherche des solutions à ses problèmes », notamment au niveau de la justice. Il a promis de traiter « avec célérité » les questions qui lui seront soumises. « Nous devons avec le pouvoir public, nous donner les moyens matériels, financiers et humains » pour accomplir la mission confiée par le président Alassane Ouattara. Le successeur de Mathieu Ekra veut rapprocher l’institution des Ivoiriens en nommant effectivement des médiateurs délégués dans toutes les régions de la Côte d’Ivoire comme le prévoit la loi. « Nous sortons d’une situation compliquée et nous voulons apporter notre contribution à la cohésion sociale », a-t-il insisté. Notons que N’golo Coulibaly est le deuxième Médiateur de la République, après Mathieu Ekra.
Hervé KPODION

LIENS PROMOTIONNELS