Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Société
Article


Comment

Dernières dépêches



Société

Droit de réponse / Affaire ‘’Soutien à la candidature de Yao Noël à la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples’’ / Le ministre Coulibaly Gnénéma fait des précisions
Publié le mercredi 26 octobre 2011   |  L'intelligent d'Abidjan


Formation
© Ministères par DR
Formation sur les droits de l`homme : Le Ministre Coulibaly Gnénéma initie un séminaire avec les forces armées.
Vendredi 14 et samedi 15 octobre 2011 - Yamoussoukro : séminaire de renforcement des capacités des forces militaires, paramilitaires et de sécurité sur les droits de l’Homme initié par le ministre des Droits de l’Homme et des libertés publiques M .Coulibaly Gnénéma.


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Le samedi 22 octobre 2011 en page 7, le quotidien « l'Intelligent d'Abidjan » a publié un article, sous le titre « Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples, le Ministre Gnénéma Mamadou COULIBALY en campagne pour YAO Noël ». Ledit article appelle les précisions suivantes :

1. Le Ministre des Droits de l'Homme et des Libertés Publiques tient à faire savoir qu’il n’a été autorisé à effectuer une mission à Banjul que pour participer à la 50ème session ordinaire de la Commission des Droits de l’Homme et des Peuples et présenter la situation des Droits de l’Homme en Côte d’Ivoire.

2. S'il est constant que la politique du Président Alassane OUATTARA est de promouvoir les cadres ivoiriens au plan international, il reste que seul l'accord du Gouvernement peut permettre à un ministre de soutenir une quelconque candidature à l'extérieur du pays.
Si M. YAO Noël manifeste le désir de bénéficier du soutien du Gouvernement à sa candidature à la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples en qualité de commissaire, le Ministre des Droits de l’Homme et des Libertés Publiques n’a pas connaissance d’une décision dans ce sens. Par conséquent, le Ministre n’a pu recevoir mandat pour mener campagne en faveur d’un quelconque candidat. Le Ministère des Droits de l'Homme et des Libertés Publiques vous prie instamment de bien vouloir publier les présentes précisions afin de mieux éclairer vos lecteurs.

Le Ministre

LIENS PROMOTIONNELS