Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Société
Article


Comment

Dernières dépêches



Société

IIe symposium de l’Institut de Gorée: la Déclaration finale
Publié le dimanche 30 octobre 2011   |  Ivoire-Presse


Humanitaire:
© Autre presse par Cefci
Humanitaire: Abidjan a abrité le IIème symposium annuel de Gorée Institute
Vendredi 28 Octobre 2011. Abidjan, hôtel Ivotel. Près de quarante experts de la société civile, des média et des organisations internationales du Sénégal, de la Guinée, de la Guinée Bissau, de la Côte d’Ivoire, du Bénin, du Togo, du Niger, du Ghana, du Mali et du Burkina Faso prennent part au IIème symposium annuel de Gorée Institute, organisé en collaboration avec le Forum des Organisations de la Société Civile d’Afrique de l’Ouest (FOSCAO Côte d’Ivoire),


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Le 2ème symposium sur la Sécurité humaine, la Démocratie et la stabilité dans l’espace CEDEAO s’est tenu du 26 au 28 octobre 2011 à Abidjan à l’initiative de l’institut de Gorée.IL a enregistré la participation de nombreuses organisations de la société civile ouest africaine et a servi de tribune à ces dernières pour discuter des thématiques relatives à la Démocratie, la Paix et la Stabilité.

Les trois jours durant lesquels nous nous sommes rencontrés nous ont permis, de manière sincère et constructive, de discuter de plusieurs points :
 Les défis qui interpellent la société civile ivoirienne relativement au processus de réconciliation nationale ;
 Les défis de la paix et de la sécurité humaine en Afrique de l’ouest ;
 Le rôle qui peut être dévolu aux techniques d’information et de communication dans le renforcement de la démocratie et de la stabilité en Afrique de l’ouest ;
 Le renforcement des institutions en Afrique de l’ouest ;
 L’impact de la religion et de l’ethnicité dans la réconciliation et la reconstruction nationale ;
 Le rôle de la société civile dans l’harmonisation des cadres normatifs et institutionnels de gestion des élections au niveau régional ;
 L’expérience Sud africaine de réconciliation nationale ;
 La socio genèse de la société civile ivoirienne.

Les participants, après échanges fructueux autour des thèmes susmentionnés ont décidé d’adopter la Déclaration qui suit :

Nous acteurs de la société civile ouest africaine :

Affirmons notre engagement a œuvre ensemble pour l instauration d un espace sous régional ;
Souhaitons une synergie de tous les acteurs étatiques et non étatiques pour l’émergence de sociétés autosuffisantes et ouvertes ;
Exhortons les décideurs à encourager les modes endogènes de résolution des conflits ;
Prônons le renforcement des institutions étatiques pour favoriser le développement économique qui est un préalable à la stabilité et à la paix ;
Encourageons les organisations de la société civile ivoirienne à mettre en place un cadre fort et crédible afin de participer de manière qualitative aux enjeux et débats qui interpellent la nation de la Cote d’Ivoire ;
Souhaitons l’inclusion de toute la société civile ivoirienne dans le processus de réconciliation nationale, particulièrement les groupes ont été actifs dans la recherche de la paix ;
Insistons sur l’impérieuse nécessite de prendre en change dans toutes les initiatives la question Genre ce qui est gage d’équité et d’égalité au sein de nos communautés ;
Annonçons notre disponibilité à explorer d’autre thématiques telles que la religion, l’ethnicité comme élément fédérateurs plutôt que comme facteur de division au sein nos sociétés africaines ;

Proposons la mise en place d’un cadre d’échange spécialement dédié à la jeunesse ivoirienne afin d’éviter la manipulation et l’instrumentalisation ;

Nous engageons sous l’égide de l’Institut de Gorée à l’élaboration d’une charte de la société civile africaine et d’un code du vivre ensemble.

Fait à Abidjan, le 28 octobre 2011


Les participants



Déclaration conjointe Foscao Côte d’Ivoire - Comité de coordination du symposium de Goree Institute


En collaboration avec le Forum des Organisations de la Société Civile d’Afrique de l’Ouest (FOSCAO Côte d’Ivoire), Gorée Institute organise son IIème symposium annuel à Abidjan, du 26 au 28 Octobre 2011. Le symposium qui se déroulera à l’hôtel Ivotel réunira près de quarante (40) experts de la société civile, des média et des organisations internationales du Sénégal, de la Guinée, de la Guinée Bissau, de la Côte d’Ivoire, du Bénin, du Togo, du Niger, du Ghana, du Mali et du Burkina Faso.

Le IIème Symposium de Gorée Institute sur le thème « Sécurité Humaine, Démocratie et Stabilité dans l’espace CEDEAO a pour objectifs : Renforcer la collaboration entre la CEDEAO et la société civile dans les domaines de la sécurité humaine, de la démocratie et de la stabilité en Afrique de l’Ouest ; Partager les analyses sur l’impact de la sécurité humaine, de la démocratie et de la stabilité des institutions dans le processus d’intégration dans l’espace CEDEAO ; Mettre en place un cadre de plaidoyer politique pour la consolidation de la démocratie, le renforcement de la sécurité et de la stabilité des institutions.

Les résultats attendus du symposium sont : la création d’un cadre de concertation sous régional sur les questions liées à la sécurité humaine, à la démocratie et à la stabilité ; une publication sur le thème « Sécurité Humaine, Démocratie et Stabilité dans l’espace CEDEAO » ; un plan d’action de la société civile ivoirienne pour le renforcement de la démocratie et du processus de réconciliation nationale en Côte d’Ivoire.

En marge de ce symposium, une foire sera organisée à Ivotel le mercredi 26 octobre 2011 à partir de 11h00 pour permettre à toutes les organisations présentes d’exposer leurs publications et divers supports. Au cours de cette journée, la parole sera donnée aux acteurs ivoiriens pour parler des défis rencontrés dans les efforts de réconciliation nationale et proposer des solutions pertinentes.

Des chercheurs ouest africains ont préparé des communications sur les thèmes : 1.Défis de la paix et de la sécurité humaine en Afrique de l’Ouest ; 2. Impacts de la religion et de l’ethnicité dans la réconciliation et la reconstruction nationale en Afrique de l’Ouest ; 3. Utilisation des technologies de l’information dans le renforcement de la démocratie et de la stabilité en Afrique de l’Ouest ; 4. Rôle de la société civile dans l’harmonisation des cadres normatifs et institutionnels de gestion des élections au niveau régional ; 5. Renforcement de la stabilité des institutions en Afrique de l’Ouest. Les restitutions des travaux de recherche se dérouleront le jeudi 27 octobre 2011.

Depuis le lundi 24 Octobre 2011, le comité de coordination du symposium a initié des consultations avec la société civile ivoirienne pour échanger sur les perspectives de collaboration entre Gorée Institute et la société civile ivoirienne. Les organisations consultées ont souligné l’importance d’une collaboration à long terme entre Gorée Institute, les partenaires et la société civile ivoirienne notamment dans les domaines suivants : l’approfondissement du dialogue politique, le monitoring de la violence électorale, le développement des capacités en gestion des élections et en gestion du contentieux, la formation des jeunes au leadership politique, le renforcement des statuts des journalistes, le renforcement du processus de réconciliation nationale. Pendant son séjour en Côte d’Ivoire, l’équipe de Gorée Institute rencontrera et échangera avec les acteurs du renforcement du processus démocratique et de la réconciliation nationale en Côte d’Ivoire.

Gorée Institute et FOSCAO Côte d’Ivoire invitent cordialement toute la presse nationale et internationale à venir couvrir la cérémonie d’ouverture du symposium (mercredi 26 Octobre 2011 à 09h00) et la conférence de presse de clôture (vendredi 28 Octobre à 14h30). A l’issue du symposium, le comité d’organisation fera une déclaration. Il formulera, s’il y a lieu, des recommandations destinées aux instances nationales et sous régionales compétentes.

Gorée Institute et FOSCAO Côte d’Ivoire remercient les autorités ivoiriennes et l’ensemble de la société civile pour les dispositions prises en vue de faciliter son travail.

Fait à Abidjan le 25 Août 2011.

Pour Gorée Institute

M. Breyten Breytenbach
Directeur Exécutif


Pour FOSCAO CI
Mme Nathalie Koné Traoré
Présidente

LIENS PROMOTIONNELS