Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article


Comment

Dernières dépêches



Politique

ADO de retour de la 36ème session du l’UNESCO : “Beaucoup d’investisseurs sont pressés de venir en Côte d’Ivoire”
Publié le lundi 31 octobre 2011   |  Le Patriote


Siège
© Présidence par Aristide
Siège de l`Unesco (Paris) : le Président de la République, SEM Alassane Ouattara au Forum des dirigeants
Mercredi 26 octobre 2011. Paris (France). Siège de l`Unesco. Le Président de la République, SEM Alassane Ouattara participe aux cotés d`autres chefs d`Etats, au Forum des dirigeants


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Les perspectives au niveau des investissements et de la consolidation de la paix sont bonnes pour la Côte d’Ivoire. « Comme je le fais à chaque fois que je me rends dans ces pays industrialisés, j’ai profité pour rencontrer les grands investisseurs qui travaillent sur la Côte d’Ivoire et sur le continent. Je vois qu’il y a un véritable engouement pour l’investissement privé en Côte d’Ivoire», a déclaré le président de la République hier à l’aéroport d’Abidjan, en provenance de Paris où il s’est intervenu à la tribune de l’UNESCO dans le cadre de sa 36e session de la conférence générale. Selon lui, les fruits de ces rencontres seront perceptibles dans les mois à venir, avec la création d’emplois, notamment d’emplois des jeunes. Pour ce qui est de cette rencontre, dont le thème était, la contribution de l’UNESCO à la paix et au développement durable, Alassane Ouattara a dit avoir parlé de la paix et de la nécessité de la paix. « La paix est indispensable pour la développement », a-t-il rappelé. Le Président de la République, a également saisi la perche pour parler de l’expérience de la Côte d’Ivoire. « J’ai dit que la Côte d’Ivoire était un pays de paix, un pays en paix qui ne devrait jamais connaître les affres des crises postélectorales. Malheureusement, les choses se sont passées autrement, ce qui signifie que la paix est fragile et qu’elle doit être entretenue de manière constante par la démocratie, par le développement, par le respect des droits de l’homme et par l’Etat de droit », a expliqué le numéro 1 ivoirien. ADO a dit avoir basé son intervention essentiellement sur la paix. Il a été également question de la signature par le président de la République, d’un mémorandum de soutien de l’UNESCO à la Côte d’Ivoire et une série d’engagements prévus pour soutenir les efforts des nouvelles autorités ivoiriennes. Toujours en marge des assises de l’UNESCO, le président de la République s’est rendu au siège de l’Organisation internationale de la Francophonie pour saluer le Président Abdou Diouf et pour avoir un entretien avec lui. « Nous avons échangé sur comment la Côte d’Ivoire peut réaffirmer sa présence à la Francophonie. Cela a été un entretien très fructueux », a reconnu ADO. Pour ce qui est des affaires locales, le Président de la République a regretté que le FPI maintienne toujours sa position de boycott des législatives. « Je ne peux que regretter cette position. Nous avons fait tous les efforts, nous avons essayé de répondre à certaines de leurs exigences », a-t-il indiqué. Toutefois, ADO s’est dit optimiste. « Le délai, c’est demain soir (ce soir ndlr) beaucoup de choses peuvent se passer », a-t-il dit pour terminer.
Thiery Latt

LIENS PROMOTIONNELS






Autres articles

  • Cei : Le FPI refuse la main tendue du président Ouattara - Le Patriote - 31/10/2011
  • Aéroport de Port-Bouët : 17 passagers refoulés - Le Patriote - 31/10/2011
  • Motus : Cinéma - Le Patriote - 31/10/2011
  • Le programme Sankofé s`installe à l`EMPT - Le Patriote - 31/10/2011
  • Des réactions sur la CHAN 2012 pour la sélection des Eléphants - Le Patriote - 31/10/2011
  • Football / CAN 2012 : Un tirage plutôt clément pour les Eléphants - Le Patriote - 31/10/2011
  • Sicogi : Ibrahima Bakayoko, nouveau Pca - Le Patriote - 31/10/2011