Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article


Comment

Dernières dépêches



Politique

Législatives: les candidats PDCI-RDA de Bouaké investis
Publié le samedi 19 novembre 2011   |  Ivoire-Presse


Campagne
© Partis Politiques par Aristides
Campagne du candidat du RHDP: Alassane Ouattara reçoit à la Maison du RHDP
Jeudi 25 novembre 2010. Abidjan.


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Les quatre candidats du Parti Démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) pour Bouaké Commune lors des élections législatives du 11 décembre prochain ont été investis ce vendredi au siège départemental du parti sis au quartier Ahougnansou de Bouaké en face de FIBAKO.

Cette cérémonie riche en couleur et message de paix, d'unité et de rassemblement a été l'occasion pour le délégué départemental du PDCI à Bouaké, Joseph Kouamé Kra de présenter les candidats du parti de feu Félix Houphouët Boigny aux populations de la région du Gêkê.

Les candidats sont accueillis sous une salve triomphante d'applaudissements des militants et sympathisans venus d'horizons divers pour la circonstance, scandant parfois leur noms et surmons.

Cette ambiance de fête est agrémentée par des pas de danse de Dr Fatoumata Traoré-Diop et de Mme Koffi Kouamé Dorothée sous la musique de N'guess Bon sens.

Les candidats accueillis dans la ferveur, le délégué départemental, Kouamé Kra invite tout le monde à entonner l'hymne du PDCI.

Il fait ensuite fait ensuite un tour d'horizon rapide sur les difficultés qui ont précédées la constitution d'une liste PDCI à Bouaké.

Il s'agit notamment du refus des candidats PDCI par certains membres du RHDP alors qu'une "liste a été choisie, soutenue, et décidée par la direction du parti".

"Ces élections constituent un défi pour le PDCI" a-t-il estimé en implorant dans la même foulée le pardon de tous. M. Kouamé Kra qui a également demandé la disponibilité, le soutien moral et financier de chacun a par ailleurs memercié "les autres candidats qui ont accepté dans un esprit de discipline et de militantisme le choix du parti".

"Tout dépend de vous à partir d'aujourd'hui, les seuls candidats du Pdci sont ces huit que vous devez accompagner" a-t-il lancé en laisant la parole aux candidats.

Dr Fatoumata Traoré Diop, la première à prendre la parole a salué, remercié et marqué sa reconnaissance au PDCI et à son président pour avoir accepté de parrainer sa candidature.

"Notre liste est celle qui va gagner. Voter juste pour que Bouaké redévienne le Bouaké d'avant. Voter juste pour avoir des lois propres" a-t-elle conseillé sous un tonnerre d'applaudissement.

Selon elle, sa candidature s'inscrit dans le respect de la décision des Forces Nouvelles de ne pas se constituer en partis politique à l'issue de leur conclave tenu les 10 et 11 septembre dernier à Bouaké.

L'intervention de Mme Koffi Kouamé Dorothée, deuxieme candidate à prendre la parole a été marquée par des chants de triomphe en langue baoulé et malinké, avec des pas de danse des militants et de sa soeur Dr Fatoumata Traoré Diop.

"On ne rejete personne quelque soit son origine politique et ethnique car c'est cela le PDCI" a-t-elle dit.

Le Pr Brou Siméon a pour sa part remercié les têtes couronnées et les chefs religieux, les dignitaires du parti, les candidats non retenus sur la liste définitive et tous les militants à qui, il a dit "le PDCI a donné une liste: Deux Hommes de qualité et deux femmes de très grande qualité". Pour lui, il importe d'apporter appui et soutien à cette liste de qualité.

Pour Konan Konan Dénis, dernier candidat intervenant et député sortant, la liste retenue est celle de la paix et du défi du rassemblement des fils et filles de Bouaké.

Il a insisté sur la necssisté impérieuse de faire en sorte qu'on devienne "un" à Bouaké.

"Ceci est une campagne du rassemblement pour recomposer l'unité que nous souhaitons" a-t-il ajouté.

"Je suis le plus vieux mais je porte la fougue des autres candidats à l'instar de Dr Fatoumata Traore-Diop et Dorothée qui ont chanté et dansé tout à l'heure" a poursuivi KKD selon qui "il n'y a que que ceux qui cultivent le bonheur, qui chantent".

"Les femmes ne chassent pas leurs enfants. Ce que femme veut Dieu veut" a-t-il cocnlu.

Sous la supervision de Kouamé Kra, une structure a été mise en place avec notamment la composition suisvante:

Directeur de campagne: L'inspecteur du PDCI, Yéboué Lazare
Conseillés techniques: Allou Konan, Kouamé Nsikzan, Jean Claude Kouassi et Maimouna Diallo

LIENS PROMOTIONNELS