Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article


Comment

Dernières dépêches



Politique

Législatives : Les candidats Pdci de Cocody prêts pour la bataille
Publié le lundi 21 novembre 2011   |  Le Nouveau Réveil




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Yasmina Ouégnin Guessennd et Touré Abdoulaye sont les candidats du Pdci à Cocody pour les législatives. Le samedi dernier, ils ont été présentés aux militants de cette commune. A ceux-ci, des consignes claires de vote ont été données pour que ce parti sorte victorieux de ce scrutin. « Je suis venu vous présenter les candidats retenus par le parti. Pour la circonscription électorale de Cocody, le Pdci a choisi 2 candidats. Ce sont MM. Touré Abdoulaye, délégué de Cocody Nord-Est et Yasmina Ouégnin Guessennd. Ce sont nos 2 jokers » a déclaré le porte-parole des délégués Pdci de Cocody, M. N’goan Aka Mathias. Après cette présentation, il a lancé un appel à l’union et à la mobilisation autour des candidats. « Mobilisons-nous derrière eux avec enthousiasme pour les pousser à la victoire. Je vous demande d’être prêts. Je vous demande d’envahir tout Cocody, faites du porte-à-porte chez les militants parce que nous n’avons pas le droit de perdre. Nous devons gagner », a-t-il poursuivi avant de préciser : « Nous ne défendons pas des individus mais le logo du Pdci-Rda. ». Le directeur de campagne des 2 candidats, M. Bouankan Emile, quant à lui, a rassuré « Nous allons gagner. Il y a la pratique du terrain, nous allons créer une belle surprise ». A la suite de ces interventions, plusieurs motions de soutien aux candidats ont été lues. Touré Abdoulaye prenant la parole, a demandé aux militants de sortir massivement pour voter les candidats du Pdci, la liste renouveau. « Nous allons remporter cette élection », a-t-il répété. Enfin, la candidate Yasmina Ouégnin a appelé les militants à ne pas perdre de vue les choix du Pdci. «Je pense que se développer, c’est savoir et vouloir dire non à la facilité ou à l’imposture, c’est s’arrêter pour juger le passé et décider de l’avenir», a-t-elle expliqué. En présence de plusieurs cadres du parti dont le doyen Némin Noel, Yaya Ouattara, Lambert Amon Tanoh, Georges Ouégnin etc.
L’ambassadeur Georges Ouégnin, à la fin de la cérémonie, est allé remercier le président Bédié pour la confiance placée en Yasmine.

Djè KM

LIENS PROMOTIONNELS