Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Économie
Article


Comment

Dernières dépêches



Économie

Visite de Ouattara à Bruxelles, L’UE débloque 82 milliards Fcfa
Publié le jeudi 24 novembre 2011   |  L'expression


Activités
© Reuters par Dr
Activités du Président de la République : Le président Alassane Ouattara est recu par le président du Conseil européen Herman Van Rompuy.
Mercredi, le 23 novembre 2011. Bruxelles, siège de l`Union européenne du Conseil.


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Le président Ouattara n’est pas sorti hier les mains vides de sa visite au président de la Commission Européenne. Cette rencontre entre le chef de l’Etat ivoirien et José Emmanuel Baroso a été couronnée par la signature d'une convention de financements de cinq projets, d'un montant total de 125 millions d'euros, soit 82 milliards de Fcfa. Ces fonds sont destinés à améliorer les conditions de vie de la population dans les domaines de la santé, de la formation professionnelle (en aidant plus particulièrement les jeunes à entrer sur le marché du travail), des transports, de la société civile et de la gestion des affaires publiques. La journée d’hier a été très chargée pour le président ivoirien qui a rencontré plusieurs responsables de l’institution bruxelloise. Avec Herman Van Rompuy, président du Conseil de l’UE, Ouattara a exhorté l’organisation à renforcer et à augmenter son soutien dans le cadre de la reconstruction du pays.
Le président du Conseil s'est, pour sa part, engagé, malgré la crise, à honorer les engagements de l’Europe en matière d'aide au développement.
Au cours du déjeuner de travail offert par la Commission Européenne, le chef de l'Etat a présenté la situation sociopolitique du pays qui sort d’une période difficile. Il a plaidé pour le renforcement de la coopération entre Bruxelles et Abidjan. Les 27, a salué Ouattara, se sont engagés à fond dans la résolution de la crise postélectorale. Avec la commissaire aux affaires humanitaires, Kristalina Georgieva, le président Ouattara a insisté sur la nécessité de poursuivre l'effort en vue d'améliorer le quotidien des Ivoiriens et d'accompagner le processus de réconciliation en cours. La série d'audiences a pris fin à 17h30, par la rencontre avec le président du Parlement Européen, M. Jerzy Buzek. Au cours de toutes ces audiences, le président de la République et ses interlocuteurs ont insisté sur la nécessité de l'intégration sous-régionale. A cet égard, le chef de l'Etat a réaffirmé la détermination de la Côte d'Ivoire à jouer son rôle dans cette perspective. Le tête-à-tête, initialement prévu dans la matinée avec Sa Majesté Albert II, roi des Belges, n'a pu avoir lieu en raison d'une indisponibilité du Souverain, pour cause de santé. Le chef de l’Etat est accompagné dans sa tournée par une forte délégation.

Nomel Essis
Source : Service de presse de la présidence

LIENS PROMOTIONNELS