Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article


Comment

Dernières dépêches



Politique

Meeting avorté à Koumassi - Yao Yao Jules demande des comptes au Fpi
Publié le mardi 29 novembre 2011   |  Soir Info




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Il cachait à peine sa douleur face à l'annulation, le dimanche 27 novembre 2011, du meeting qu'il organisait à la place In'Challah de la commune Koumassi. Hier lundi lorsque nous l'avons joint au téléphone pour en savoir davantage sur les motifs de l'annulation de cette rencontre politique, le député Yao Yao Jules a tenu un discours qui oscille entre dépit et dignité. Avouant ne pas être en mesure de nous donner les « raisons profondes » de la décision, a dit s'être aligné sur la décision de la hiérarchie de son parti pour ne pas paraître « renégat ». « Le président du parti m'a appelé dans ce sens, le vendredi soir. La mort dans l'âme, j'ai dû accepter. Nous sommes dans le cadre d'un parti politique, et il ne faut pas se montrer indiscipliné vis-à-vis de la direction », a d'emblée indiqué celui qui est aussi membre du comité central du Front populaire ivoirien. Il a souligné que, quelle que soit la raison de l'annulation du meeting de dimanche dernier, on aurait pu la lui signifier. Cependant, l'honorable a dit avoir trouvé le cadre propice pour savoir ce qui s'est réellement passé, pour qu'on en arrive à l'annulation du meeting. « Jusqu'à présent, je ne sais pas grand-chose mais comme il y a un comité central, mercredi prochain, je vais poser la question au président », a promis Yao Yao Jules. Rappelons que le meeting avorté du dimanche dernier, selon les organisateurs, visait à exiger la libération de l'ex-président Laurent Gbagbo et ses collaborateurs.

Serge YAVO
Légende : Yao Yao Jules déterminé à savoir pourquoi le meeting du dimanche dernier à été annulé

LIENS PROMOTIONNELS