Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article



Dernières dépêches



Comment

Politique

Le Fpi rompt le silence
Publié le jeudi 1 decembre 2011   |  Nord-Sud




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Longtemps attendue, la réaction du Front populaire ivoirien, est tombée, hier, à 21h 20 précises. Et, comme il fallait s’y attendre, dans sa déclaration, le parti de Laurent Gbagbo a condamné…, s’est insurgé…, a dénoncé… et a suspendu sa participation à tout processus de réconciliation, suite au transfèrement à la Haye, de son mentor. « Le Fpi, sur décision du comité central, affirme que le transfèrement du président Laurent Gbagbo signe la rupture du dialogue républicain », a-t-il décidé. Les députés et cadres du Fpi, candidats aux législatives dénoncent également « l’illégalité de la décision de la Cpi » .

LIENS PROMOTIONNELS






Autres articles

  • Des engins explosifs détruits à Agban - Nord-Sud - 1/12/2011
  • Korhogo : Les ex-combattants demandent de l’emploi - Nord-Sud - 1/12/2011
  • Plus de grève dans les établissements privés - Nord-Sud - 1/12/2011
  • Kafana rend visite aux aveugles - Nord-Sud - 1/12/2011
  • Reconstruction post-crise : Le plan des experts - Nord-Sud - 1/12/2011
  • Les orientations sont disponibles - Nord-Sud - 1/12/2011
  • 7 milliards de Fcfa pour commencer - Nord-Sud - 1/12/2011