Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article



Dernières dépêches



Comment

Politique

Le Président de l`Internationale Libérale à propos du transfèrement de l`ancien président ivoirien à la CPI: "C`est une bonne nouvelle et un message important"
Publié le vendredi 2 decembre 2011   |  Internationale liberale


Audiences
© Partis Politiques par DR
Audiences présidentielles: le chef de l`Etat, SEM Alassane Ouattara reçoit le président de l`Internationale libérale, M. Hans Van Baalan
Samedi 22 octobre 2011. Abidjan. Le chef de l`Etat, SEM Alassane Ouattara reçoit Hans Van Baalan, président de l`Internationale libérale


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Londres - Faisant suite à l'information selon laquelle l'ancien président de la Côte d'Ivoire, Laurent Gbagbo a été transféré à la Cour Pénale Internationale à la Haye, le président de l'Internationale Libérale Hans van Baalen, Membre du Parlement européen, a exprimé sa satisfaction quant aux récents développements.

"Je salue la bonne nouvelle en provenance de la Côte d'Ivoire. C'est une bonne nouvelle et un message important pour le peuple ivoirien, l'Afrique et la communauté internationale. Le transfèrement de l'ancien président Laurent Gbagbo à la Cour Pénale Internationale à la Haye est un triomphe du droit international sur la violence politique ainsi que le règne anti démocratique et autoritaire. En tant que Libéraux, nous soutenons fermement la doctrine de la Responsabilité de protéger; la souveraineté nationale ne doit pas offrir un refuge et une protection à ceux qui commanditent des violations graves des droits de l'homme sur leur propre population. La Côte d'Ivoire devient à présent un autre clair et bon exemple de l'application de cette approche libérale internationaliste."

Il a rappelé sa rencontre avec le Président de la Côte d'Ivoire en Octobre 2011 au palais présidentiel à Abidjan: " Je suis heureux que le président Alassane Ouattara tienne fermement à ses principes et promesses. Lorsque nous nous sommes rencontrés en Octobre à Abidjan, il a promis que la résolution de l'Internationale Libérale appelant les autorités ivoiriennes à " enquêter pleinement pour déterminer si les évènements impliquants les allégations de violations graves des deux côtés après les élections présidentielles de Novembre 2010 constituaient des crimes contre l'humanité et des crimes de guerre', était aussi un engagement personnel. C'est la voie qui mène à la réconciliation, la paix et le progrès. Je réitère une fois de plus mon soutien à M Ouattara et à son gouvernement libéral. C'est dans cet esprit que l'Internationale Libérale a pris la décision d'organiser son prochain congrès à Abidjan à la mi Octobre 2012.

Plus d'informations disponibles sur
www.liberal-international.org
Suivez l'Internationale Libérale sur Twitter @liberalinternat

LIENS PROMOTIONNELS