Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article



Législatives : Candidats à connaitre

Futurs députés! Faites-vous connaître

Comment

Politique

Législatives à Fresco/Alain Lobognon : «On m’a obligé à aller en indépendant»
Publié le mercredi 7 decembre 2011   |  L'expression


Activités
© Abidjan.net par Guy Lasme
Activités gouvernementales: les ministres Alain Lobognon et Dosso Moussa à la clôture du 1er Salon Ivoirien de la Jeunesse et de l`Emploi (SIJE)
Jeudi 1er décembre 2011. Abidjan, immeuble de la CAISTAB au Plateau. Clôture du 1er Salon Ivoirien de la Jeunesse et de l`Emploi en présence des ministres Alain Lobognon et Dosso Moussa


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Dès son retour du Burkina Faso, où il était en mission, le ministre Alain Lobognon a pris la direction de Fresco pour faire campagne. Il a demandé aux populations d’être optimistes en ce qui concerne le développement de cette localité.
La campagne pour le rendez-vous du 11 décembre se déroule dans la ferveur à Fresco. Le ministre de la Jeunesse et du Service civique, Alain Lobognon, candidat indépendant, était hier face aux populations. Avant de leur dévoiler ses ambitions pour Fresco, il a donné les raisons qui l’ont amené à ne pas aller sous les couleurs d’un parti politique. «On m’a obligé à aller en indépendant », a-t-il révélé. Le disant, il pensait à ses anciens camarades du Rassemblement des républicains (Rdr) qui ont fait obstacle au consensus. Toutefois, a-t-il ajouté, des hauts cadres du Rdr ont encouragé sa candidature et le soutiennent. Alain Lobougnon a demandé aux populations de ’’ mettre de côté’’ leurs obédiences politiques pour permettre à Fresco de se développer dans l’unité. Quelques heures plus tôt, le ministre était reçu en vainqueur dans les villages de Dali Veli, Balibon 3, Petit Bondoukou, Bolorouko et Amagou. Tout comme à son arrivée dans la nuit de lundi à Fresco, il a eu droit à un bain de foule. Dans ces localités, les populations, visiblement consentantes, ont tenu le même langage au ministre. « Soyez sûr que vous avez déjà gagné ces élections ». Pour elles, Alain Lobogon, qui n’a pas attendu d’être député pour offrir du matériel échographique, un centre de formation de football et réhabiliter des routes à Fresco, fera encore mieux lorsqu’il sera élu. Elles ont profité de sa tournée pour soumettre d’autres préoccupations, notamment la construction d’écoles et l’accès à l’eau potable. Le ministre qui leur a remis des gadgets de campagne ainsi que des enveloppes a promis de remédier aux problèmes des populations. « J’ai décidé de faire de la politique chez moi pour mettre mon expérience au service du développement de ma région. Que je sois élu député ou non, je continuerais d’être proche de vous et de travailler pour vous », s’est-t-il engagé. Les représentants de Sinikoson et onze frères ont fait le déplacement des villages voisins pour écouter le message de leur ’’ fils’’.

LIENS PROMOTIONNELS